Menu

INTERVIEW MANUSCRITE #88 – DANY BRILLANT @ DIEGO ON THE ROCKS

INTERVIEW DANY BRILLANT PAR DIEGO*ON*THE*ROCKS

 
A 55 ans, Dany Brillant est le chanteur Français swing / jazzy / latino par excellence. Fan de Charles Aznavour, il décide de publier un album en deux parties contenant des reprises de l’Arménien le plus célèbre au monde disparu en 2018. L’an passé, le premier volume est certifié disque d’or alors que son successeur incluant uniquement des duos judicieusement sélectionnés sortira le 8 octobre 2021 chez WARNER MUSIC GROUPE. L’artiste a accepté l’interview proposée par Diego pour Musiques En Live. 
 
DIEGO : Est-il vrai qu’une rencontre hasardeuse avec Katia Aznavour (sa fille) est à l’origine du projet de vos albums de reprises de Charles ?

DANY BRILLANT : Oui. J’étais avec mon directeur artistique sur la terrasse du café « Le Flore » à Saint Germain et nous parlions de mon futur album. Celui-ci me proposait un album « tribute à Aznavour » et Katia que je connais car j’ai assisté à son mariage est passée sur le trottoir par hasard… J’ai été la voir et elle a donné son accord direct. Cela m’a donné envie de monter le projet en ayant l’autorisation de la famille. 

 

DIEGO : N’est-il pas trop difficile de choisir une vingtaine de chansons sur les 1300 qu’à composé l’artiste ?

DANY BRILLANT : Evidemment. Il me semble que Charles Aznavour est l’un des artistes les plus connus au monde avec autant de tubes. J’ai uniquement choisi des titres sur lesquels je pouvais apporter quelque chose, une touche personnelle. Par exemple, « La Bohème » est en version salsa et « For me formidable » en swing. Je souhaitais réaliser quelque chose de différent car il est impossible de « faire mieux » que les originaux. 

DIEGO : Sachant qu’il ne s’agit pas de reprises mais d’adaptations swing, jazzy et latinos !

DANY BRILLANT : Exactement. J’ai amené Charles Aznavour dans mon univers musical. 

 

DIEGO : Faisiez-vous partie de son entourage artistique proche ?

DANY BRILLANT : Pas vraiment mais Charles me considérait comme son ami. Depuis mes débuts, il me donnait des conseils, des remarques et venait à mes spectacles. Il m’a emmené avec lui pour un concert en Arménie, pour l’inauguration d’une place à son nom à Saint Remy de Provence, pour ses 80 ans à l’opéra de Paris… il avait un oeil bienveillant sur moi et j’ai la prétention qu’il aimait mon côté swing. 

 

DIEGO : Vos origines Tunisiennes et Arméniennes vous ont-elles rapprochés ?

DANY BRILLANT : Oui, nous sommes immigrés tous les deux et il était important pour Charles Aznavour de revendiquer ses origines. Son parcours, sa musique, son chant sont métissés et orientaux. Comme lui, j’ai aimé la musique méditerranéenne et orientale qui est différente de la pop Française. Charles pouvait être classé dans un style « musiques du monde / jazz ». 

 

DIEGO : Ce qui explique son succès international !

DANY BRILLANT : Complètement. Il était cosmopolite et chantait dans toutes les langues, du Russe au japonais en passant par l’Italien. 

 

DIEGO : Et vos timbres de voix sont relativement similaires ?

DANY BRILLANT : Nous avons la même couleur musicale, celle des crooners comme Sinatra. Nous sommes peu nombreux en France à avoir ce style de chant et je pense que nous sommes vocalement dans la même tessiture. Nous n’hurlons jamais. On se balade sur la mesure sans jamais chanter vraiment dessus… cela m’aide à rendre mes versions acceptables car les originaux sont tellement connus qu’on ne peut se permettre de l’interpréter trop aigu. Si vous regardez en France, il y a peu de reprises d’Aznavour. Ce n’est pas le cas aux Etats-Unis. 

DIEGO : Grâce à vous désormais le mal est réparé ! Pourquoi avoir sorti un premier volume solo et un deuxième en duos ?

DANY BRILLANT : Initialement je souhaitais sortir un double album compte tenu de l’immensité de sa discographie. Avec la Covid nous avons interrompu l’enregistrement dont une seule moitié était enregistrée, la partie latino. Il est sorti en 2020. Après la promo et lors des duos télévisés, je me suis aperçu que beaucoup d’artistes aimaient Charles Aznavour. J’ai proposé à mes copains et chanteurs préférés d’aujourd’hui de collaborer. Il s’agit uniquement d’artistes de ma génération. Ces duos ont été enregistrés au printemps 2021 et je pense que la bonne humeur des sessions transpire sur le disque ! 

 

DIEGO : Carrément ! Et dans vos choix d’artistes il y a de grosses surprises ! Je pense à Nikos Aliagas, Franck Dubosc ou Antoine Duléry qui viennent rivaliser avec Patrick Bruel, Florent Pagny et Pascal Obispo !

DANY BRILLANT : Ce sont des gens qui aiment la musique Française et Aznavour. On ne les connait pas dans ce registre mais ils sont de bons chanteurs. Nikos m’a chanté « La Mamma » en Grec dans 50 Minutes Inside et j’étais scotché. Une réelle émotion, probablement l’un des plus beaux duos de ce disque. 

 

DIEGO : Tous les artistes qui vous accompagnent dans ce disque ont connu Charles Aznavour ?

DANY BRILLANT : Oui, ils ont tous une histoire avec lui. Ce sont des gens que Charles Aznavour aimait. 

 

DIEGO : Et le titre le plus drôle est celui avec Laurent Gerra sur « Les Comédiens » !

DANY BRILLANT : L’avantage de Laurent Gerra est qu’on à 10 chanteurs pour le prix d’un ! Il l’imitait souvent pour ses spectacles et lorsqu’on a développé le projet, j’ai souhaité qu’il fasse Johnny, Julien Clerc ou d’autres. Au résultat, je pense m’être fait plaisir avec ces artistes que j’admire et qui ont tous apporté une touche particulière. Ce sont mes chanteurs préférés. 

 

DIEGO : Vous serez en concert à Bordeaux au Théatre Fémina le 28 janvier et au Casino de Toulouse le 15 mars 2022. Vous êtes impatient ?

DANY BRILLANT : Oui d’autant plus que c’est la première fois que je vais reprendre un récital qui n’est pas le mien. Evidemment je vais inclure quelques chansons personnelles mais ce spectacle sera construit intégralement autour de Charles Aznavour. C’est vocalement un exercice difficile et je vais peut-être progresser grâce à cette tournée. La technique de chant est spéciale et proche de Franck Sinatra. Le concert n’est pas encore rodé et je peux changer la setlist en fonction des réponses qu’aura le public lors des premières dates. Je vais faire çà comme un amateur, comme un fan. Bruel l’a fait avec Barbara, Obispo avec Polnareff, Pagny avec Brel… ce sont des instants de plaisir car on ne cherche pas le tube. Tous les titres sont des tubes et il n’y a pas d’enjeu. Les gens connaissent les chansons et j’attends la réaction du public avec mon style musical. 

AZNAVOUR DANY Retouched

DIEGO : La réaction sera enthousiaste, j’en suis persuadé ! 

DANY BRILLANT : Le spectacle sera festif car le rythme est latin et jazz. Malgré des titres parfois mélancoliques, les textes de Charles Aznavour transpiraient l’espoir. Néanmoins mon public ne sera pas désorienté car le style musical sera le même qu’à l’accoutumée. 

 

DIEGO : Pour adapter les duos vous pourrez compter sur lui ! 

DANY BRILLANT : Si les artistes sont dans la même ville que moi, ils seront invités à monter sur scène. Sinon je chanterai seul ces reprises. Après, le public connait pas coeur les chansons d’Aznavour et pourra facilement m’aider ! 

 

DIEGO : Vous considérez-vous comme un artiste à contre-courant ?

DANY BRILLANT : Je fais mon truc à moi sans chercher à être dans l’air du temps. Je persiste dans mon style. Sans aucune prétention, Charles Aznavour a souvent été à contre courant et a fait une marque de son style. Il faut cultiver sa différence.

 
DIEGO : Vous savez déjà ce que vous ferez après cette tournée ?

DANY BRILLANT : Oui. Un album de chansons originales est déjà écrit. La rencontre avec Katia Aznavour a bousculé mon planning. J’ai trouvé que l’hommage au chanteur avait été minimal comparé à Johnny ou récemment Belmondo. Rappelons que Charles Aznavour est le seul artiste Français à avoir son étoile sur le Walk Of Fame d’Hollywood

 

DIEGO : C’est clair ! Merci Dany pour cette interview, à bientôt en tournée ! 

DANY BRILLANT : Au revoir Diego

 

  • Remerciements : EUTERPE PRODUCTIONS (Alice) / Christophe Clapier pour CHCL communication
  • Photos : Presse officielle de l’artiste
  • Relecture : Jacky G.

Chanson Française En tournée Interview Les Interviews de MeL Webzine - Musiques en Live , , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲