Menu

FLASHBACK : PEARL JAM 2006 #LIVE REPORT @DIEGO ONTHEROCKS

PEARL JAM – PARIS BERCY 11/09/2006

Oui, mais…

Oui, PEARL JAM a eu son heure de gloire entre 1992 et 1994 mais depuis 10 ans seul “Mirrorball” a été à la hauteur d’une société musicale devenue synthétique.

Oui, il faut voir ce groupe dans une carrière de mélomane car le discours est concis, les chansons revisitées et la performance hors norme malgré des lumières minimalistes.

Oui, le concert de Paris était très bon principalement parce que des anciens titres ont été interprétés, pour ne citer que les plus connus : “Animal”,  “Black”, “Alive”, “Go” ou “Daughter” (gratifiée d’un extrait du “The Wall”  de PINK FLOYD – comme dans la tournée 1994). Pardonnez ma familiarité : putain que c’était bon d’entendre des extraits de “Ten” et “Vs” !!!

Oui, Mike Mc Cready a fait son solo dantesque sur le magnifique “Even Flow” (7 minutes de bonheur au total) et Matt Cameron a assuré la rythmique sur le même titre un truc de fou ! De plus, Stone Gossard déchire sur les albums “Temple Of The Dog”/”Mother Love Bone” et Jeff Ament est un bassiste/contrebassiste hors pair. Le secret de PEARL JAM réside probablement dans toutes ces qualités individuelles misent au profit d’un collectif.

Oui, Eddie Vedder a défoncé George W. Bush en ce 11 Septembre mais la tournée Vote For Change de 2004 avec REMSPRINGSTEEN et NEIL YOUNG n’a pas empêché l’idiot-bête Américain d’être réélu. D’ailleurs le chanteur a salué l’attitude Française eut égard à la guerre en Irak.

Oui, le concert est téléchargeable sur le site officiel du groupe pour éviter le piratage et il n’y a pas de mais car l’innovation est très bonne, les fans adorent posséder “leur” concert, que ce soit en MP3 ou CD (ils bénéficient tous d’une pochette distincte).

Oui, il y a quelques bons titres dans le dernier album : “World Wide Suicide” et “Life Wasted” sont de ceux-là. D’ailleurs ce 8ème LP est éponyme.

 

Oui, j’ai retrouvé mes 20 ans en entendant “Rearviewmirror” mais malheureusement je n’ai plus vingt ans et NIRVANA n’existe plus ! Quelle version ! Quel solo de guitare ! Quelle chance d’entendre ça en live ! Probablement le grand moment de cette soirée.

Oui, ce concert du 11 septembre était une messe grunge mais Bercy n’était pas rempli. Visiblement le public Français n’a pas encore compris…

Oui, un concert sans artifice dégage l’essence même de la qualité musicale des protagonistes. Rares sont les artistes capables de changer de set-list tous les soirs.

Oui, les PEARL JAM ont interprété “Dissident“, “Not For You“, l’incroyable “Better Man” et quitté leur public sur “Yellow Ledbetter” mais ils n’ont pas joué “Jeremy” ni “W.M.A.” (ce dernier étant très rare).

Oui, je supporte PEARL JAM depuis 14 ans et malgré les hauts et bas discographiques, je continuerai a suivre la bande à Eddie Vedder car leur reprise de « Rockin’ In A Free World » a enflammé la salle. Toutes lumières allumées, cet instant fut incroyable et j’aimerais tant le revivre.

Non, je ne serai pas à Hawaii en décembre pour voir PEARL JAM faire la première partie de U2 et autant dire que j’ai les boules !

N.B : Malgré une date de publication postérieure, cette chronique fut rédigée en 2006 avec publication officielle. Des modifications ont récemment été apportées dans le cadre des chroniques “FLASHBACK!” de Diego OnTheRocks.

  • Photos : Pirlouiiiit au Dome de Marseille le 9/09/2006
  • Relecture : Florence R.

Webzine - Musiques en Live Chroniques Concerts Reports Concerts Rock , , , , , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲