Menu

Festival La Nuit de l’Erdre – du 30 juin au 3 juillet 2022 – Nort-sur-Erdre (44)

Plein air

44390 Nort-sur-Erdre

Festival

Tarif : 45 > 110 €
Places à Gagner : Oui
Cliquez pour Participer au Jeu !
Clotûre du Jeu le dimanche 19 juin 2022

à l'affiche :

Depuis plus de 20 ans, La Nuit De l’Erdre propose une série de concerts, sur désormais 4 jours, liant têtes d’affiches internationales, artistes français de renom et découvertes locales. Si l’événement comporte 2 scènes jumelles, c’est notamment pour permettre aux artistes en devenir de jouer dans les mêmes conditions que les groupes confirmés.

Afin de permettre aux jeunes formations du Grand Ouest de franchir un cap dans leur développement, le festival propose également le Tremplin de La Nuit De l’Erde au printemps. Cette démarche artistique est un des leitmotiv du festival, pour lequel la promotion de la scène locale reste un objectif prioritaire.

Toute l’année, l’équipe organisatrice prend connaissance des avis de chacun, se remet en question, de manière à proposer un événement grand public, à favoriser la découverte culturelle, et à fédérer autour des artistes d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Tous les styles se côtoient, du rock au rap en passant par l’électro ou le reggae.

PROGRAMMATION

Jeudi 30 juin

Macklemore / Rap – Etats Unis 

Macklemore s’apprête à faire un retour tonitruant sur la scène de La Nuit De l’Erdre, après avoir dévoilé toute sa classe et son verbe en 2013 aux côtés de Ryan Lewis, alors qu’ils faisaient la promotion de leur album « The Heist » et de ses tubes planétaires Thrift Shop et Can’t Hold Us (2,5 milliards de vues sur YouTube rien qu’à eux deux). Depuis, celui qui s’est créé l’alter ego Sir Raven Bowie, en référence à l’immense Ziggy Stardust, poursuit pour un temps sa carrière en solo et compte bien continuer à actionner la machine de tubes pour un live endiablé aux rythmes plus enivrants que jamais.

Niska / Rap – France

Avec sa musique héritée de la trap, du gangsta rap et des sonorités africaines, Niska s’est vite imposé comme un des plus grands rappeurs de sa génération. Grâce notamment à son titre Réseaux, l’un des morceaux les plus écoutés en France en 2018 (avec 300 millions de vues), il a conquis son public et popularisé sa musique. Il apporte la fraîcheur et le rythme, chaque son est une invitation à danser et à tout lâcher. L’impertinence de Niska déroute autant qu’elle fascine. Le jeune rappeur originaire de l’Essonne est inarrêtable, et son ambition n’a d’égal que sa détermination.

Kaleo / Rock folk – Islande

Voilà un quatuor qui nous vient du froid mais qui ne tardera pas à mettre le feu sur la scène du festival. Les Islandais de Kaleo proposent un garage-rock survitaminé aux forts accents de folk et de blues. La renommée des quatre amis originaires de la banlieue de Reykjavik grandit au fil des années, jouant à guichets fermés dès leur première tournée américaine, se faisant remarquer sur les planches de Coachella, et réalisant la première partie des Rolling Stones. Après avoir réalisé une tournée pendant presque 3 ans en continu, Kaleo reprend la route pour défendre son 2e album « Surface Sounds ».

The Faim / Pop – Australie

Alerte talent ! Voilà un quatuor qui a lancé sa carrière sur les chapeaux de roues. Alors qu’ils se connaissent au lycée, les membres du groupe australien The Faim sortent leur premier album « State Of Mind » en 2019, incluant le hit Summer Is A Curse, au cœur de deux années de tournée aux quatre coins du monde. Avec un style rappelant singulièrement leurs aînés de Fall Out Boy ou Imagine Dragons, les natifs de Perth proposent des titres dansants et entêtants, contenant d’ores et déjà toute l’essence des grands tubes. Leur venue s’annonce d’avance comme un grand moment de cette 22e édition.

Vendredi 1er juillet

Fatboy Slim / Electro – Angleterre

Après The Chemical Brothers en 2016 et The Prodigy en 2017, la scène électronique Big Beat sera de nouveau à l’honneur avec la venue de Fatboy Slim, 3e membre de ce trio de référence. Si les deux premiers teintent respectivement leur musique de pop et de rock, c’est au hip hop que Norman Cook – de son vrai nom – rend davantage hommage, par le choix de ses rythmes et de ses samples devenus mythiques, comme sur les tubes Right Here, Right Now ou The Rockafeller Skank. Celui qui a fait danser 250 000 personnes sur les plages de Brighton proposera un exutoire festif à ne rater sous aucun prétexte !

M / Chanson – France

Au moyen de projets plus monumentaux les uns que les autres, Matthieu Chedid compte une myriade de morceaux mémorables, magnifiées par des mélodies mêlant magistralement la chanson et le rock. Ses mélopées se muent en hymne à l’amour, au métissage et à l’harmonie entre les hommes et les femmes, remuant l’âme à chaque minute, se transformant en souvenirs mémorables pour des milliers de mélomanes. Avec sa nouvelle mise en scène, sa dernière mouture et sa multitude de tubes, la nouvelle formule de son concert s’annonce manifestement comme un moment merveilleux qui demeurera dans les mémoires !

Rilès / Rap – France

Chaud devant, génie en vue ! Rilès est ce genre d’artiste passionné qui parvient à transformer chacun de ses défis les plus ambitieux en une victoire éblouissante. Le Rouennais représente l’adage « Pendant ce temps, le temps s’échappe », et en décline en 2016 une aventure musicale qui lui dure un an, au cours de laquelle il produit un titre par semaine, qu’il met en ligne sur sa chaîne YouTube. Après un album en 2019, il réitère l’expérience des « Rilèsundayz » pour une deuxième saison de sorties musicales hebdomadaires depuis avril 2021. Sur scène, il défend son flow anglophone fougueux.

Selah Sue / Pop – Belgique

Après un premier album en 2011 qui a fait d’elle l’un des plus grands phénomènes musicaux des années 2010, et la confirmation de toute l’étendue de son talent par un second opus paru en 2015, Selah Sue fait son grand retour, d’abord avec un « Bedroom EP » écrit et composé pendant le confinement, et prochainement avec un nouvel album. L’artiste à la voix délicieusement ébréchée signe ici un projet aux inspirations multiples, où jazz, soul, reggae et pop s’entremêlent. Sincère et on ne peut plus personnelle, cette nouvelle page annonce un concert des plus spontanés et profondément excitant.

La Rue Kétanou / Chanson – France

Longtemps à trois et désormais à quatre, La Rue Kétanou reprend la route ! Avec leur dernier album « à cru », le groupe mêle des titres live à de nouvelles compositions studio aux envolées folk, sur fond de ce style tzigane qui lui va si bien et qui a construit sa renommée. Comme à leur habitude, les quatre compères distribuent avec générosité autant d’humour que de poésie, pour une ambiance résolument humaine et engageante. Après avoir débuté par du spectacle de rue et rempli toutes les salles de l’hexagone, leur parcours s’apprête à atteindre une nouvelle étape : direction Nort-sur-Erdre !

Poupie / Pop rap – France

Partie intégrante de cette nouvelle génération d’artistes qui se détournent des codes, l’insaisissable Poupie nous a livré son premier album « Enfant roi » l’année dernière, après s’être fait connaître aux côtés de Jul dans leur titre « Feux ». Poupie chevauche son rêve américain. L’artiste, qui slalom entre rap, pop et reggae, est capable de chanter aussi bien en français qu’en anglais ou en espagnol, se livrant sur elle-même et sur sa quête de gloire, de bonheur et de liberté. L’enfant sauvage du paysage musical français et international fait feu de tout bois et ne tient pas en place.

Dust Lovers / Rock – France

Dust Lovers développe depuis 2012 un rock de crooner aux multiples facettes. Depuis deux albums et des tournées en France et en Europe, le groupe répand son groove moite et chaleureux, son rock velu et énergique, puisant à la fois dans la lascivité du blues et l’urgence du punk. Une ambiance cinématographique plane sur leur discographie, on vogue ainsi de Tarantino à Sergio Leone, en passant par Dario Argento et John Carpenter, leurs morceaux évoquant des B.O. de films perdus de ces derniers. En live, c’est toute une machinerie euphorisante qui se met en marche pour des concerts bouillants.

Samedi 2 juillet

Angèle / Pop – Belgique

Angèle se présente comme une incarnation parfaite de son époque. Le reflet d’une génération qui a trouvé sa reine de la chanson pop, bravant la loi de Murphy, cassant les codes et les clivages musicaux, vestimentaires, sociaux et ethniques. Sur scène, pas de place pour la jalousie et les insomnies, que des mots justes et des pensées positives. Angèle balance tout ce qu’elle a, avec une incroyable énergie communicative. Des prestations qui représentent l’essence d’un festival, ce lieu qui permet de tout oublier, libre, comme perdus dans un autre monde, un peu flou, hors du temps et de l’espace.

Royal Blood / Rock – Angleterre

Dès leurs débuts en 2014, Mike Kerr et Ben Thatcher ont surpris les critiques du monde entier par la fougue et la richesse de leurs morceaux, pour une formation se résumant pourtant à un duo basse-batterie. La multitude d’effets produits par les riffs saisissants, la voix magistrale s’accordant à la perfection avec la batterie lourde et puissante rendent les titres de Royal Blood incisifs et emprunts d’une classe rageuse et brut. Le duo originaire de Brighton s’élève aujourd’hui parmi les leaders de la scène rock internationale, auréolé du titre de Meilleur Groupe Britannique aux BRIT Awards.

Parov Swing / Electro – Autriche

A-t-on encore besoin de présenter l’iconique Parov Stelar ? Avec ses 9 albums, plus de 20 EPs, de nombreuses BO de films et de multiples prix, l’artiste prolifique parcours le monde entier depuis son premier projet en 2004. Il a foulé les scènes les scènes iconiques de Coachella, Glastonbury ou Lollapalooza, c’est à La Nuit De l’Erdre que l’autrichien viendra mettre en avant son nouvel album baptisé Voodoo Sonic. Sa musique entraînante, entre jazz, électro et pop a fait de lui le fondateur de l’électro swing, style dont il est encore aujourd’hui le plus grand représentant à travers le monde.

Lilly Wood & The Prick / Pop – France

Lilly Wood & The Prick est de retour, pour notre plus grand bonheur, conservant la fraicheur si caractéristique de leur pop aux influences rétro. Avec « Most Anything », leur nouvel album paru en 2021, le duo distille un appel à l’union chargé d’amour et de ferveur, sachant également manier le second degré avec brio lorsqu’il s’agit d’établir un constat lucide sur la société contemporaine. Avec douceur et conviction, Nili et Ben nous transportent dans leur univers, transmettant toute l’essence de leur relation fusionnelle où la voix soul délicate rencontre des sonorités disco euphorisantes.

Georgio / Rap – France

Depuis son premier album sorti en 2013, le rappeur parisien n’a cessé de briller par sa musique. Après sept albums, il sort en fin d’année dernière « Ciel enflammé », la réédition de « Sacré ». Un projet authentique, réfléchi et mature. Avec sa musique, Georgio partage des périodes de sa vie, il parle d’amour, de ses racines, de ses histoires. Passionné de mots, il sème au fil de ses rimes ses références musicales ou littéraires. Son franc-parler et sa polyvalence artistique font de lui un rappeur qui parle à son public. Un parfum doux, réconfortant, sacré. Georgio n’a plus peur de rien.

Inahler / Rock – Irlande

Après la sortie de son tout premier album, « I Won’t Always Be Like This », le jeune groupe Inhaler ne cesse d’être sur les routes. Les tournées s’enchaînent, et leur rock énergique et vivifiant affirme sa place parmi les grands noms du rock irlandais actuel, bien qu’ils refusent de se cantonner à un seul style. Les quatre garçons sont bercés par des influences telles que The Cure, Joy Division ou The Strokes, et défendant une musique rock, punk, avec parfois même une pointe d’électro. La BBC les a propulsés dans la lumière en les plaçant en 5e position de leur liste « Sound of… » de 2020.

Takana Zion / Reggae – Guinée

Digne héritier des plus grandes figures du reggae jamaïcain, c’est bien de Guinée que nous vient Takana Zion. Pour son sixième album « Human Supremacy », l’artiste aux longues dreadlocks dansantes est allé directement au berceau du reggae qu’est Kingston, et plus précisément au studio Mixing Lab, haut lieu de la culture rastafari, afin de s’imprégner de toute l’énergie et l’atmosphère de ses modèles. Celui qu’on appelle le Sizzla africain y a écrit 11 morceaux resituant l’Homme dans son monde, rappelant sa place dans la société qu’il a créé, non sans rappeler le message adressé par Bob Marley.

Alvan / Electro – France

Le mariage du rock et de l’électro, d’un ukulélé joué en slide et de beats énergiques, de solos de guitare et de sons exotiques : bienvenue dans le monde étendu, foisonnant et imaginatif d’Alvan. Armé de tout son entrain et de son goût pour la découverte, le Rennais est devenu lauréat du Tremplin de La Nuit De l’Erdre en 2020, qui avait bravé pour l’occasion le confinement en se transformant en vote en ligne. Possédant déjà des morceaux aux allures de tubes sur son EP « Home », le jeune guitariste prodige propose une électro aux délicieuses sonorités world et rock, avec une énergie communicative.

Dimanche 3 juillet

Orelsan / Rap – France

Perfectionnant son art au fil de ses albums, rendant ses rimes aussi riches et affutées que possible, Orelsan est aujourd’hui le porte-étendard pour certains, l’idole pour d’autres, d’une scène rap française qui affole les compteurs jour après jour. Après deux passages à La Nuit De l’Erdre, l’un avec les Casseurs Flowters, l’autre en solo, le Caennais revient auréolé de la Victoire de la Musique du meilleur live, acquise en 2019. Autant dire que son nouveau spectacle, imaginé pour illustrer son nouvel album « Civilisation », est un événement que l’on attend avec une impatience non contenue !

Vianney / Chanson – France

Il y a des retrouvailles que l’on attend avec plus d’impatience que d’autres. Après un show mémorable en 2018, Vianney s’apprête à faire son grand retour à Nort-sur-Erdre. Guitare en main, il proposera un show flamboyant dont il a le secret, avec cette prestance et ce jeu de scène si singuliers. Habitué à enflammer les plus grandes scènes de l’Hexagone par sa seule hyperactivité et avec un capital sympathie exceptionnel, il remonte sur scène pour défendre son album « N’Attendons Pas », véritable hymne à la vie et aux passions qui nous animent. Un titre qui donne déjà hâte de le retrouver !

Feu ! Chatterton / Pop rock – France

Depuis 2014, Feu! Chatterton tracent leur chemin avec deux albums intimistes emprunts de mélancolie : « Ici le jour (a tout enseveli) » en 2015 et « l’Oiseleur » en 2018. L’année dernière, ils sortent « Palais d’argile », où ils brodent un véritable manifeste cyber-poétique et politique, un voyage imaginaire et pourtant si réel qui trouve actuellement de multiples échos. Produit avec Arnaud Rebotini, cet album est politique, piquant, il saisit l’essence de notre époque et constate l’étendue des dégâts. Une invitation à empoigner nos désirs, vivre de présences physiques et se prendre dans nos bras.

Gaël Faye / Rap – France
Après un roman à succès et la tournée nationale de « Lundi Méchant », son dernier album, Gaël Faye revient sur scène cet été pour nous faire chalouper sous le soleil Nortais. L’artiste franco-rwandais aux nombreux talents, à la fois écrivain, poète, compositeur, musicien et rappeur, dépeint dans cet album les thèmes forts qui le touchent : il passe de la politique à l’amour, chantant l’humanité et la société dans leurs faiblesses et leurs grandeurs. On attend avec impatience de retrouver sur scène son écriture subtile et directe et les textes aériens et incisifs qu’on lui connaît si bien.
Gambi / Rap – France

Gambi commence sa carrière en 2018 en publiant les clips Makak sur YouTube. Fort de ce succès, il enchaîne en 2019 avec la signature sur le label Rec. 118 de Warner Music France, le faisant accéder à la notoriété. Le titre Hé Oh va définitivement le propulser au sommet des charts français les mois suivants, grâce à ses rythmiques dansantes, sa dérision et ses punchlines explosives. Pour son retour tant attendu sur le devant de la scène cette année, un vent nouveau semble apporter avec lui un flow renouvelé et une approche encore plus authentique de cette jeune pépite de la scène rap française.

Emma Peters / Pop – France

Emma Peters s’est fait connaître d’abord grâce à ses reprises qu’elle postait chaque dimanche soir sur sa chaîne YouTube. Elle s’attaque à des grands noms : Lomepal, Angèle, et même Claude François ou Kamaro. La pureté et l’humilité de sa voix trouve vite son public, et aujourd’hui, elle continue son petit chemin : elle compose et écrit sa propre musique et on se fait une joie de la découvrir dans son premier EP, « Le temps passe ». Emma s’ouvre et chante sa vie avec sincérité, des chansons à écouter quand on est amoureux, quand on ne l’est plus, quand on est heureux, ou quand on est triste…

Terrier / Spoken word – France
Tout droit venu de la forêt vendéenne, David Enfrein, alias Terrier, délivre son énergie rock et ses beats hip hop avec une rage sourde, sombre, spontanée et insouciante. Après avoir fait don au public de plusieurs singles forts, dont « Tourniquet » et « Rue des Pervenches », c’est son premier EP, « Naissance », qu’il offre au monde.
Naissance, comme l’accouchement de ses peines, ses frustrations mais aussi ses joies et sa mélancolie. Des morceaux témoins d’une vérité et d’une grande authenticité, durs et doux, dans lesquels il pèse ses mots pour nous faire entrer dans son monde étrange et fou.


| PRODUCTION / ORGANISATION |

La Nuit de l'Erdre
1 rue de rocheflour 44390 Nort-sur-Erdre
https://www.lanuitdelerdre.fr/



Participer au jeu
pour Festival La Nuit de l’Erdre – du 30 juin au 3 juillet 2022 – Nort-sur-Erdre (44)
Clotûre du Jeu le dimanche 19 juin 2022

  • Merci de Liker la page

Categories : CONCERTS, Divertissement, FESTIVALS, Folk, Loisirs, Musiques Actuelles, Pop, R'N'B, rap, Rap Hip Hop, Reggae, Rock, Rock, Rock Progressif, Scène française, et Variété et chanson françaises.Tags : Bretagne et Pays de la Loire, Festivals, La Nuit de l'Erdre, et Musiques Actuelles.

Return to Top ▲Return to Top ▲