Menu

Happy Birthday Bono – Never Without You !

Paul David Hewson, dit Bono, né le 10 mai 1960 à Dublin (Irlande), est un auteur-compositeur-interprète, chanteur et musicien irlandais internationalement reconnu. Il est le leader et occasionnellement guitariste du groupe irlandais U2, depuis 1976.
Bono est le deuxième fils de Brendan Robert Hewson et Iris Hewson. De tempérament curieux et constamment en éveil, il excelle en histoire, en peinture, aux échecs et se passionne aussi pour le théâtre, ce qui lui permet de monter de nombreuses fois sur scène afin de chanter. Le décès de sa mère, lorsqu’il a 14 ans, le bouleverse et il se plonge dans la musique. Il n’est pas un excellent guitariste, ce qui l’amène naturellement vers le chant.

Ses premières expériences musicales datent du début des années 1970 au sein de sa bande d’amis du quartier Glasnevin North à Dublin parmi lesquels Gavin Friday et Guggi. Ensemble, ils forment le Lypton Village, et jouent dans les espaces publics, comme des bus, par provocation.

Son nom de scène vient de « Bonavox », nom d’un magasin de prothèses auditives, transformé en « Bono Vox » par ses camarades de Lypton Village. Ils avaient pour habitude de se donner des surnoms, pensant qu’il était anormal de porter un nom donné par leurs parents alors que ce nom ne leur convenait pas forcément.

Répondant à une annonce publiée dans son école en 1976 par Larry Mullen JR, il rejoint enfin le groupe Feedback, qui devient The Hype, puis enfin U2. Le groupe est définitivement composé de Larry Mullen JRDave Evans, Adam Clayton et Bono. Sensible, naturellement charismatique et déterminé, Bono est le parolier et interprète de U2. Très rapidement, le groupe connaît le succès sur scène et, après de nombreux concerts, le groupe signe sous le label Island Records en 1980.

Tout comme Sting, Bono possède une technique vocale qui lui permet de chanter sur des notes relativement hautes. Elle a beaucoup évolué aux cours des albums.
En 1983, le groupe est élu par le magazine Rolling Stone, Meilleur groupe de l’année.
« The unforgettable Fire » sort en 1984 et marque encore plus l’engagement politique de Bono dans des titres comme M.L.K ou Pride.
Bono participe à Artists Against Apartheid, et, en 1986, à la tournée d’Amnesty International, avec Peter Gabriel, Sting et Joan Baez.
C’est à cette période que sortent deux des plus beaux titres de l’auteur Where The streets Have No Name et Bullet The Blue Sky.
Il est considéré durant cette période comme l’une des plus belles voix du rock, notamment sur le titre I Still Haven’t Found What I’m Looking For. La voix de Bono se transforme encore sur « Achtung Baby », probablement à la suite de sa consommation de cigarillos.

Sur « Pop », Bono commence à éprouver quelques problèmes de voix et on lui conseille alors de mener une vie plus saine. Il arrête les cigarillos et diminue l’alcool. Sur « All That You Can’t Leave Behind » et sur « How to Dismantle an Atomic Bomb », la voix de Bono est précise, travaillée. Sa voix est aujourd’hui désignée par un grand nombre d’artistes comme la voix la plus sexy du rock.

Bono s’intéresse aux différents artistes qu’il rencontre, quel que soit leur courant musical. Il a par exemple collaboré avec Clannad, Pavarotti, Johnny Cash, Frank Sinatra, Axl Rose, Mick Jagger, Arcade Fire, Gavin Friday, The Police, Simple Minds, Brandon Flowers, Beyonce, Jay-Z, Mary J. Blige, Paul McCartney, Bruce Springsteen, Kylie Minogue, Michael Hutchence, Andrea Corr, B.B. King, Billie Joe Armstrong, Rihanna, Pearl Jam et Lykke li.
Bono a également écrit l’une des chansons de l’album « Le Cœur d’un homme » de Johnny Hallyday, intitulée I Am the Blues.

Depuis 1999, il prend une part active à la campagne visant à annuler la dette des pays du tiers monde. En mai 2002, il emmène le secrétaire du trésor des États-Unis, Paul O’Neill, dans quatre pays d’Afrique. Cette même année, il crée une organisation appelée « DATA » (pour Debt, Aids, Trade in Africa) dont le but est d’informer sur les dettes des pays d’Afrique, l’épidémie du SIDA et les règles de commerces inéquitables.

En 2003, il sera récompensé d’un Golden Globe de la meilleure chanson originale à Beverly Hills en Californie pour The Hands That Built America.

En janvier 2005, en marge du Forum économique mondial de Davos, il participe au lancement d’un label de produits, Product Red, dont les bénéfices sont destinés à financer des programmes de lutte contre le SIDA, la tuberculose et la malaria.

Pour sa popularité planétaire et en récompense de l’énergie qu’il a déployée en faveur des causes humanitaires, Bono a reçu de nombreuses distinctions.
En février 2003, le président français Jacques Chirac le nomme Chevalier de la Légion d’honneur.
En décembre 2005, Bono est déclaré personnalité de l’année 2005 par le magazine américain Time pour son combat en faveur de l’Afrique, aux côtés de Bill Gates et de sa femme Melinda Gates.
En janvier 2006, il reçoit le prix des médias allemands, toujours pour ses actions humanitaires.
En mars 2007, sur proposition du premier ministre britannique Tony Blair, il est fait chevalier de l’Ordre de l’Empire britannique par la reine du Royaume-Uni pour ses nombreuses actions humanitaires ainsi que pour avoir ouvert les yeux aux dirigeants du G8 sur les besoins accrus d’aide au développement en Afrique.
Il a également été en lice pour le prix Nobel de la paix en 2003, en 2005 et en 2006.

En 2020, alors que l’épidémie de covid19 touche le monde et plus gravement certains pays, Bono écrit et publie sur les réseaux sociaux une chanson, Let Your Love be Known, pour encourager les Italiens, très durement touchés. Un peu plus tard il renommera cette chanson Sing for Life alors qu’elle devient une oeuvre collaborative avec Will I Am, Jennifer Hudson et l’artiste japonais Yoshiki.

Le 10 mai 2020 marque son 60ème anniversaire. Pour l’occasion, l’artiste a décidé de rendre hommage aux 60 chansons qui lui ont sauvé la vie, « celles avec lesquelles je n’aurais pas pu vivre, celles qui m’ont fait aller de là-bas à ici, de zéro à soixante…« , et surtout à celles qui lui ont procuré « de la joie« .

Des 45 tours chéris de son adolescence aux collaborations récentes avec certains de ses héros, en passant par les titres de jeunes artistes, les dix premières chansons de cette playlist montrent le bel éclectisme exigeant du chanteur.
Si la tête de liste est occupée par une chanson à laquelle il a collaboré, Miserere avec Luciano Pavarotti et Zucchero, on y trouve aussi Anarchy in the UK des Sex Pistols, Everything I wanted de Billie Eilish, Black Skinhead de Kanye West, Life on Mars de David Bowie, au milieu de titres des Clash, des Beatles, des Ramones, de Public Enemy et de Patti Smith. Le reste de la playlist est à l’avenant, mélangeant le meilleur de Joy Division, Jay-Z et Andrea Bocelli, mais aussi la crème de Talking Heads, Madonna et Johnny Cash.
La playlist de 4 heures est disponible sur youtube.

Chacun de ces titres est accompagné d’une lettre de fan qu’il est, souhaitant remercier l’auteur de ce qui est, pour ui, un chef d’oeuvre. Les six premières ont été publiées sur le site de U2, les autres devraient y êtres postées dans les jours à venir.

Musiques-en-live souhaitait également célébrer cet homme extraordinaire, connus dans le monde tant par son talent que pour ses combats, ses œuvres caritatives et son humilité. Nous vous proposons donc de (re)découvrir ce géant du rock à travers cette playlist vidéos.

Bon visionnage !

U2 – With Or Without You (U2 At The BBC)

Mary J. Blige, U2 – One (Official Music Video)

Bono – The Fly (Acoustic)

U2 – The Hands That Built America (Official Video)

U2 w. Mick Jagger, Fergie and Will.i.am – Gimme Shelter – Madison Square Garden – 2009/10/29&30

I’ve Got You Under My Skin – Frank Sinatra feat. Bono

Bono & Kylie Minogue – Kids – Live in Sydney 12-11-2006 (Official)

U2 – I Still Haven’t Found What I’m Looking For (Official Video)

Let Your Love Be Known

Featuring Bono, will.i.am, Jennifer Hudson and Yoshiki

U2 – Elevation tour – Live from Boston full


U2 Perform Rare, Intimate Version on « Every Breaking Wave » [EXCLUSIVE]

Paul McCartney / U2 – Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band (Live 8 2005)

U2 – Beautiful Day

Luciano Pavarotti, Brian Eno, Bono, The Edge – Miss Sarajevo (Live)

B.B. King & U2 – When Love Comes To Town – CLIP

U2 – Sunday Bloody Sunday (Official Video)

U2 « Go Home » DVD Live Slane Castle 2001 (Full Concert)

Webzine - Musiques en Live Articles , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲