Menu

La playlist vidéos spéciale Björk !

Björk Guðmundsdóttir, connue sous le nom de Björk, est une musicienne, chanteuse, compositrice et actrice islandaise, née le 21 novembre 1965 à Reykjavik.
La première chose qui frappe en écoutant Björk, outre sa voix puissante, c’est cette façon très étrange de scander les syllabes, particularité qui semble provenir directement de la tradition musicale médiévale islandaise, les fameux « rímur », chorales exclusivement masculines.
Mais il faut aussi tenir compte des influences reggae, roots, dub et rocksteady, qui transparaissent dans ses lignes mélodiques.
Le principe que retient Björk est en effet la juxtaposition de références d’origines fortement éloignées. Par exemple, dans Big time sensuality, et plus précisément le refrain :
« It takes courage / To enjoy it / The hardcore and the gentle / Big time sensuality« 
La ligne mélodique de la voix sur le passage to enjoy est inspirée des lignes de Peter Tosh ou de Bob Marley.
Notons enfin que les premières années de Björk se font au sein de groupes punk, qu’ensuite elle passe par Londres et l’Angleterre où la scène ragga, reggae et dub est très active.
Mais la principale caractéristique de son activité musicale est son goût prononcé pour les collaborations extérieures. Björk aime inviter des compositeurs et producteurs provenant des tendances les plus diverses sur ses albums (à l’exception de Debut et, dans une moindre mesure, de Homogenic, qui se veulent profondément inspirés par ses racines islandaises). Ces collaborations se poursuivent d’ailleurs au-delà des albums : pour presque chacune de ses chansons, Björk engage une horde hétéroclite de remixeurs pour les réinterpréter. Cette philosophie du remix, à mille lieues des traditionnels « boum boum » prévisibles des remixes pour discothèques, trouve son point culminant dans Telegram, disque entièrement voué à cette forme musicale.
Outre ses propres chansons, Björk participe également aux albums de ses collègues et amis, tels Tricky, Leila, Hector Zazou, A Tribe Called Quest, Evelyn Glennie, ou Plaid.
Enfin, Björk considère le clip comme un prolongement de l’œuvre et s’y implique pleinement. Collaborant fréquemment avec Michel Gondry, elle travaille également avec Jean-Baptiste Mondino, Chris Cunningham ou Spike Jonze.

Musiques-en-live vous propose de (re)découvrir cette artiste avec cette playlist vidéos dédiée.

Bon visionnage !

Björk – All is full of love – Live à Hamburg (2002)

Björk – Joga

Björk – Bachelorette

Björk & Thom – I’ve seen it all

Björk – Hypeballad – Live au Royal Opera House

Björk – It’s oh so quiet

Björk – Oceania

Björk & Antony and the Johnsons – Flètta

Björk – Concert live National Theatre Reykjaviv (1999)

Björk – Army of me

Björk – Venus as a boy

Björk & The Sugacubes – Cold sweat

Björk & Catherine Deneuve – Cvalda – Extrait du film « Dancer in the dark » de Lars von Trier

Björk – Concert live au Royal Opera House (2001)

Webzine - Musiques en Live Articles ,

Return to Top ▲Return to Top ▲