Menu

INTERVIEW MANUSCRITE #57 – LE CIRQUE DU SOLEIL @LINO B.

INTERVIEW DU CIRQUE DU SOLEIL PAR LINO B.

Le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique spécialisée en cirque contemporain. Elle a été fondée en 1984 par des anciens artistes de rue : Gilles Ste-Croix, Guy Laliberté et Daniel Gauthier. Désormais, le Cirque du Soleil est un cirque avec une renommée internationale et, on peut le dire sans trop se tromper, le meilleur cirque contemporain mondial qui existe actuellement.

LINO B. : Quelles différences pourriez-vous me donner entre le Cirque du Soleil et le cirque traditionnel hormis l’absence d’animaux ?

CIRQUE DU SOLEIL Les cirques traditionnels cherchent simplement à montrer des performances étonnantes, s’enchaînant sans vrai rapport entre les différents numéros présentés. Nous, nous créons un ensemble logique et construit, les numéros sont liés entre eux par un scénario et un fil conducteur thématique. Nous accordons également bien plus d’importance aux jeux de comédiens, aux costumes ou encore aux décors, qui doivent être en adéquation avec le thème du spectacle. En bref, nous essayons à chaque fois de créer un univers et une ambiance unique afin de faire voyager nos spectateur à travers notre œuvre.

 

LINO B.Qu’est-ce qui selon vous a fait que le Cirque du Soleil soit passé de petit cirque rempli d’artistes de rue à la référence mondiale du cirque contemporain ?

CIRQUE DU SOLEIL Je dirais que c’est un habile mélange de chance et de travail acharné. Ici, tout le monde est impliqué à 100% dans son travail, que ce soit les artistes, les costumières ou encore les techniciens. On travaille toujours dans une bonne ambiance, main dans la main avec des passionnés et je pense que ça joue aussi sur notre succès actuel. Evidemment il y a toujours un facteur chance, je pense que les nombreux retours positifs que ce soit de la part du public ou des médias ont largement contribué à nous faire connaître, ce qui nous a amené à notre réussite telle qu’on la connait aujourd’hui. C’est d’ailleurs grâce à ces retours positifs que nous restons motivés à sans cesse redoubler d’efforts.

LINO B.Pouvez-vous nous parler de Corteo ? Qu’avez-vous tenté de véhiculer à travers ce spectacle ?

CIRQUE DU SOLEIL : Corteo c’est l’histoire d’un clown qui évoque ses propres funérailles dans la joie et la bonne humeur. Ce spectacle fait appel à la force et à la fragilité du clown, mais aussi à sa sagesse et à sa tendresse, pour illustrer la part d’humanité en chacun de nous. On présente donc un enterrement heureux, uniquement rempli de bons souvenirs, sans remords ni regrets, car nous pensons que c’est dans le rire et non dans les larmes que nous devons rendre hommage à nos morts. Nous devrions apprendre à célébrer la vie au lieu de déplorer la mort.

LINO B.Comment se passe le recrutement des artistes ? Comment faites-vous pour vous assurer de ne recruter que les meilleurs ?

CIRQUE DU SOLEIL : Nous organisons des auditions tous les mois dans différents pays dans lesquelles les participants seront jugés sur leur spécialité. Pour passer cette étape de repérage, il est également possible de simplement envoyer une vidéo en montrant son talent spécial au Cirque du Soleil. Nous ne sélectionnons que les meilleurs, d’où la présence d’anciens champions médaillés. Ceux ainsi sélectionnés sont envoyés à Montréal, où ils seront formés pendant 5 mois à l’art du cirque avant de signer un contrat d’un an qui peut ou non être renouvelé en fonction des performances de l’artiste.

LINO B. : Combien de personnes au total faut-il en général réunir pour une seule représentation ?

CIRQUE DU SOLEIL : Les chiffres varient beaucoup en fonction du spectacle, mais pour Corteo par exemple nous avons 52 artistes et à peu près 60 personnes en backstage entre les costumières, les techniciens et le reste. Ce qui nous fait un total de 112 personnes, plutôt colossal en effet (rires). Pourtant on arrive très bien à s’organiser, grâce au fait que l’on connaisse la plupart des personnes présentes depuis un moment on est habitués à travailler ensemble.

LINO B.Et combien de corps de métiers sont mobilisés ?

CIRQUE DU SOLEIL : C’est une très bonne question ! Malheureusement je ne peux pas donner de réponse exacte pour Corteo car l’établissement de l’Arkea Arena nous a fournit du personnel. Mais en général, plus de 100 corps de métiers sont nécessaires pour le bon fonctionnement de l’entreprise et le déroulement des spectacles.

LINO B. : Pour la musique, avez-vous un orchestre ou alors organisez-vous vous-mêmes des playlists dans l’ambiance du spectacle ?

CIRQUE DU SOLEIL : On ne peut pas prendre le risque d’avoir une playlist dans nos spectacles. La musique doit toujours être synchronisée avec la performance des artistes et même avec des sportifs de haut niveau des erreurs peuvent survenir. Avoir un orchestre qui joue en direct nous permet de garder cette synchronisation même lors d’imprévus car ce sont nos musiciens qui se calent sur la performance des artistes et pas l’inverse. Ça permet aussi d’avoir un rendu plus rythmé et fluide.

 

LINO B. : Dernière question, dans combien de pays êtes-vous présents et combien y a-t-il d’employés dans la compagnie au total ?

 

CIRQUE DU SOLEIL : Actuellement, 20 troupes du Cirque du Soleil performent dans le monde entier avec une cadence d’une représentation par semaine. Dans l’entreprise, aux dernières nouvelles, on comptabilise 1500 artistes et 5700 employés au total, originaires de plus de 30 pays.

LINO B.Merci beaucoup d’avoir pris le temps de répondre aux questions de notre webzine Musique en Live, nous serons présents pour votre représentation du Vendredi 21 février 2020 à l’Arkea Arena de Floirac.

CIRQUE DU SOLEIL Merci à vous !

Cirque contemporain Les Interviews de MeL Webzine - Musiques en Live ,

Return to Top ▲Return to Top ▲