Menu

OBISPO – ARKEA ARENA FLOIRAC #LIVE REPORT @ DIEGO ON THE ROCKS @ EMMA

Chanson Française Chroniques Concerts En tournée Pop Reports Concerts Trip Hop Webzine - Musiques en Live , , , , ,

PASCAL OBISPO -- ARKEA ARENA FLOIRAC 04/12/2019

Après de longues années de négociations, Bordeaux a enfin son Arena et PASCAL OBISPO fut l’un des grands artistes défenseurs du projet. Autant dire que sa “première” prestation devait être mémorable après l’ouverture du site inauguré par DEPECHE MODE puis CHARLES AZNAVOUR en janvier 2018. L’enfant du pays qui assure ce soir la 83ème représentation de cette tournée (qui se terminera à l’Olympia en février) va judicieusement modifier la set-list proposée au Rocher de Palmer 10 mois plus tôt afin de rendre ce concert particulier. En effet, outre une scène massive et très lumineuse, OBISPO va gratifier les Girondins de quelques reprises et d’un invité spécial ayant inspiré une magnifique chanson.

LE SHOW : Début de spectacle classique incluant quelques nouveautés (“Je Rentre”, “A Forthflin Road” hommage aux BEATLES) mais dans une ambiance générale mollassonne, le public peinant à entrer dans le concert. Mais c’est sans compter sur les 30 ans d’expérience d’OBISPO qui va sortir l’artillerie lourde et prouver qu’il est le meilleur performer Français dans la rubrique “pop-variétés”. “Assassine” est gigantesque et sa réorchestration permet aux musiciens une première démonstration. Au nombre de 6 incluant les célèbres PIERRE JACONELLI et SAM STONER, ils seront renforcés d’une choriste et bassiste en cours de show (dont JULIE OBISPO, femme du chanteur). “Poète Maudit” qui est probablement le plus beau titre récent est joué avec la voix de CHRISTOPHE, l’une des nombreuses collaborations qu’affiche le chanteur à son long C.V.

Premières surprises : En dehors des snippets classiques de POLICE, FRANKIE GOES TO HOLLYWOOD et EURYTHMICS, OBISPO va reprendre les chansons de ses copains AXEL BAUER et DE PALMAS… “Eteins La Lumière” et “J’en Rêve Encore” font comprendre au public que l’instant est privilégié… il y en aura d’autres! Après “Millesime” dédicacée aux papas, “Lucie” permet d’accueillir une fan sur scène et à JULIE OBISPO de préparer sa performance (basique) pour “Et Bleu”, duo introductif du dernier album. Variés et efficaces, les textes de PASCAL relatent le temps qui passe (“Rien Ne Dure”), le SIDA (“Sa Raison d’Etre”) ou la passion musicale (“Fan”). Les références sont nombreuses et l’artiste confirme prendre un coup de vieux en sondant l’âge de son public plutôt féminin (“1980”). Quoiqu’il en soit, l’exercice est qualitatif et il partage le micro avec son guitariste pour reprendre “Shout” de TEARS FOR FEARS. 

Pascal Obispo - On n'est pas seul sur la Terre

EMOTION : Avant et après le rappel, le Bergeracois va suspendre l’horloge biologique des 5000 spectateurs pour magnifier l’instant! “Avec Le Temps” est dédicacée à PHILIPPE PASCAL, chanteur du groupe MARQUIS DE SADE décédé en septembre 2019. Régulièrement, OBISPO le cite comme étant sa principale influence. L’interprétation de cette chanson de FERRÉ est grave et plombe l’atmosphère. “On N’est Pas Seul Sur La Terre” conforte l’idée qu’une chanson doit avoir un sens… L’histoire de NICOLAS LACAMBRE fauché par un chauffard est dramatique mais l’homme doublement amputé est vivant et sur scène ce soir avec son bienfaiteur qui fit d’un fait divers une chanson. Les applaudissements sont nourris et mérités.

Heureusement, l’artiste a plus d’un tour dans son sac et reprend la main pour clôturer le show dans une ambiance festive et inédite. Acoustique, “Tombé Pour Elle” est LA chanson des amoureux du bassin avant “Allumer Le Feu” qui embrase la foule. 20 ans plus tôt, le trio ZAZIE / JACONELLI / OBISPO avait fait des miracles pour JOHNNY! Très rock, “Mourir Demain” clôt le spectacle en groupe avant la photo finale que PASCAL distille tous les soirs sur ses réseaux. Il revient et finit seul pour interpréter “Bordeaux” composée pour SERGE LAMA qui trouvait que sa ville natale n’avait pas de chanson. Derniers frissons d’une soirée qui dura 2 heures 45 et mêla tubes, inédits et reprises. En vieillissant, l’artiste semble moins prétentieux et ses succès médiatiques conjugués au talent lui permettent une assise musicale actuellement unique en France. PASCAL OBISPO est incontournable et bien plus proche de “l’homme de fer” que du “Joker”, grimage qu’il affichait en festivals d’été…

Remerciements : John de l’Arkea Arena / Antoine d’EUTERPE PROMOTION
Photographies : Emma DERRIER pour Musiques En Live

Chanson Française Chroniques Concerts En tournée Pop Reports Concerts Trip Hop Webzine - Musiques en Live , , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲