Menu

BORDEAUX GEEK FESTIVAL: UN GRAND CONCERT POUR LES 5 ANS!

Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , ,

Le Bordeaux Geek Festival a organisé, pour fêter ses 5 ans, un concert symphonique au Rocher de Palmer le vendredi 7 Juin 2019. Un concert symphonique, dites-vous ? Oui, mais pas n’importe lequel ! Hommage au monde du jeu-vidéo et de la culture pop oblige, un ensemble de jeunes musiciens a repris les grands classiques du genre pour le plaisir des oreilles de tous les fans réunis dans la magnifique salle du Rocher de Palmer. Nostalgie, frissons et humour étaient au rendez-vous.

Dès que les lumières se sont éteintes dans la salle, les discussions se sont tues et l’ensemble de 40 musiciens est monté sur scène sous les applaudissements. L’écran situé derrière l’orchestre et les projecteurs se sont allumés et la magie a débuté. Menés par Victor Rouanet et Daniel Sicard, les musiciens ont interprété les thèmes emblématiques de la série de jeux Super Mario, suivant un scénario inédit des aventures du plombier moustachu qui se déroulait sur écran géant : le méchant Bowser a encore frappé et enlevé la belle princesse Peach ! Pour brouiller les pistes, l’odieux personnage a perturbé l’espace-temps et mélangé les différentes époques, obligeant Mario à traverser de nouveau tous les univers qu’il a déjà parcouru !
Cette première partie intitulée « Mario Through Ages », a donc plongé le public dans l’univers de Mario, retraçant à la fois l’histoire du personnage mais aussi des consoles Nintendo, de Super Mario Odyssey à Mario Bros, en passant par Super Mario 64. Une interprétation superbe, qui donnait à la fois des frissons et le sourire (notamment à travers des dialogues « inédits » entre les personnages)! De quoi rendre fiers Shigeru Miyamoto (le papa de Mario) et Koji Kondo (le compositeur des musiques du jeu). Ce concert a donc mis les petits plats dans les grands, avec cet arrangement original et inédit. Mais ce voyage, de 45 min, a semblé passer si vite ! Le public en a demandé plus, mais patience, la soirée n’était pas encore terminée !

  

En effet, après un entracte, l’ensemble symphonique est de nouveau monté sur scène pour accompagner le quatuor Grissini Project et leur « Concert Curieux ». Ce dernier a débuté d’une manière splendide par un ensemble de musiques issues de la série de jeux Final Fantasy dévelopée par Square Enix. La voix de la chanteuse a porté de façon aérienne et émouvante le titre Somnus de Final Fantasy XV. Le voyage s’est poursuivi, tout en frissons d’émotions et de joie épique, à travers les univers de Nier Automata, Skyrim et The Witcher III. Le monde vidéo ludique n’était pas le seul à être représenté, en effet, le petit et le grand écran ont eu leur part, avec une magnifique reprise de la valse entraînante du film d’animation Le Château Ambulant, ainsi qu’un medley issu de l’univers de la série culte Game of Thrones, mêlant les Pluies de Castamere et la musique du générique.

Enfin, pour conclure de manière magistrale, et comme l’a si bien dit le pianiste Romain Vaudé du Grissini Project, « que serait un concert de musiques de jeux-vidéos sans un peu de Zelda ? ». Le Grissini Project a donc entamé avec les 40 musiciens, un superbe medley des musiques les plus iconiques (le choix a dû être difficile tant elles sont toutes magiques !) de la série de jeux The Legend of Zelda. Puis, sur ces dernières notes et après une « standing ovation », le concert s’est achevé par un (court) rappel reprenant le générique de Game of Thrones et une pluie d’applaudissements.


Les musiciens ont ensuite quitté la scène, les lumières de la salle se sont rallumées, et le rêve musical s’est dissipé comme par magie. Un vrai plaisir ! On en redemande !

Photos de Jérémie Petit, dispos sur la

page Facebook Bordeaux Geek Festival

A.C.

Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲