Menu

INTERVIEW MANUSCRITE #33 – EQUIPE DE FOOT @ DIEGO ON THE ROCKS @ CAROLYN

Les Interviews de MeL Rock Webzine - Musiques en Live , , , ,

INTERVIEW EQUIPE DE FOOT PAR DIEGO*ON*THE*ROCKS

EQUIPE DE FOOT est un duo rock composé d’ALEX (chant, guitare) et MIKE (chant, batterie). Les Bordelais ont sorti leur deuxième album baptisé « Marilou » le 10 mai 2019 et ont accepté l’interview proposée par Musiques En Live lors de leur release party à la Rock School Barbey. Les photographies sont de CAROLYN.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Il y a deux ans vous avez sorti votre premier album « Chantal » qui représentait toutes les femmes, qui est cette petite nouvelle « Marilou »?
EQUIPE DE FOOT : Marilou est le prénom que j’aimerais un jour donner à ma fille si j’en ai une (Alex)! J’adorerais en avoir une et l’album est parti de cette idée de paternité. Je précise que le disque ne relate pas cette envie, uniquement la chanson-titre.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Alex je rebondis sur ta réponse et parle au nom des fans féminins du groupe. As-tu trouvé la femme qui pourrait enfanter Marilou ? (rires)
EQUIPE DE FOOT : Actuellement oui, il y a une personne en lice! Elle s’appelle Mélanie. Si elle le souhaite, nous ferons Marilou tous les deux… Mélanie je t’aime! (rires)

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Le titre « Marilou » mélange une double rythmique, de la flûte, des choeurs et un cri d’enfant. Pouvez-vous me l’expliquer ?
EQUIPE DE FOOT : C’est plus compliqué qu’un cri d’enfant! Il y a deux batteries et la première est jouée par le fils de notre manageuse Célia. Lors de l’enregistrement, en jouant il finissait sa partition en disant « Comme ça ? ». C’est ce qu’on entend dans le titre, il dit « Comme ça » en jouant! Sinon c’est moi qui joue la batterie principale (Mike).

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : D’ailleurs Mike dans le clip tu ne fais pas le con, j’en suis surpris ?
EQUIPE DE FOOT : On a beaucoup monté. On a enregistré deux clips en suivant, « Marilou » et « I could go to sleep and die ». Ayant beaucoup déconné sur ce dernier, nous avons souhaité que « Marilou » soit plus solennelle. Après lorsque j’arrive avec la flûte, cela remplace toutes mes pirouettes et blagues habituelles!

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : D’ou viennent ces bandes verticales sur le montage des deux clips ?
EQUIPE DE FOOT : C’est venu comme ça mais j’ai une formation visuelle (Alex). Il y a un défi dans tous les clips et il s’agit d’un mélange de 8 vidéos par chanson. Nous avons bossé avec PAUL HUBBLE et son pote PIERRE. Il ont géré la technique, les plans et éclairages. Ensuite nous avons monté ensemble. Il est chef opérateur dans une boite qui s’appelle LES PIRATES. Nous avons besoin de soutien technique car n’avons pas le matériel adéquat faute d’argent. Ils ont des solutions là où nous avons des problèmes!

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Le clin d’oeil aux BEATLES est important dans « Marilou » ?
EQUIPE DE FOOT : Y’en a 2! Un dans chaque clip. Dans « Marilou » c’est le vinyl de « Sergent pepper » qui apparait en 33 tours et pour « I could go to sleep and die », il a été tourné dans mon salon (Mike). A un instant tu me vois prendre le disque dans ma discothèque. Précisons que dans « Marilou », une phrase parle de cet album mythique alors qu’ALEX s’adresse à sa fille virtuelle Marilou.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Fan des BEATLES comme GUILLAUME de KRAZOLTA! Vous avez également des titres très cogneurs comme « Bald is when you’re out of hair ». Les versions live laisseront-elles de la place à l’improvisation et à des titres plus longs ?
EQUIPE DE FOOT : Elle seront proches de l’album mais beaucoup plus fort! On est pas des jammers ni dans l’improvisation. On aime jouer « à la punk », en live. Le tempo change mais pas la durée et nos chansons sont plutôt dans des versions faites pour le live. Il n’y a pas grand chose à changer à l’issue. L’album « Marilou » a été enregistré très vite, composé en avril 2018 et enregistré en Aout. Les versions initiales étaient très rocks et le fait de les jouer depuis quelques mois permet de modifier certains passages. Comme si nous avions graissé l’album pour le jouer très fort!

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Je vous cite dans « Horseshoe glue » : « I’m not afraid to die, i want to die young ». Ces mots sont un grand classique empruntés aux WHO ou à NIRVANA ?
EQUIPE DE FOOT : Tu triches parce que c’est deux phrases différentes! Elles ne se suivent pas mais il ne faut pas les sortir de leur contexte. Ces deux phrases n’ont pas été écrites par la même personne, la première c’est ALEX et l’autre c’est moi (Mike). En fait entre le pont et le refrain, deux personnes s’opposent dans les paroles. Après ces mots sont fréquents dans le rock and roll et l’album parle beaucoup de la mort. Il nous reste pas beaucoup de temps sur terre, que fait-on maintenant ?

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Conformément à la légende, c’est difficile d’enregistrer un deuxième album ?
EQUIPE DE FOOT : OUI!!! Le premier disque n’a pas nécessairement été perçu comme nous l’avions fait. On nous parlait de grunge, garage et punk… ce n’est pas notre cas! On aime les BEATLES, BLUR et la musique psychédélique! En commençant « Marilou », les avis dans notre entourage étaient partagés. C’est nous qui décidons et nous pensons que ce deuxième album est plus sérieux, tant dans les paroles que la couleur du disque. L’image rigolote des maillots de foot n’empêche pas de créer des chansons sur la mort. Ce disque peut-être dur et triste, loin d’une autre image qu’on avait de nous! Cela a été difficile de garder le cap pour convaincre les gens qu’EQUIPE DE FOOT, c’était ça! Voilà pourquoi ce deuxième disque a été difficile. « Marilou » est l’album que nous voulions même si les gens souhaitaient autre chose. On est loin du skate, du punk et de la Californie!

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Dans le contenu de cet album on retrouve également des extraits de conversations téléphoniques et des rigolades en fin de morceaux. Vous pouvez nous expliquer ?
EQUIPE DE FOOT : Il fallait qu’on se réapproprie l’album. Nous avons inclus des morceaux d’intimité extraits d’échanges téléphoniques. On a rien joué, c’est du vrai et cela reste cohérent avec l’album. On a coupé quelques passages et volontairement gardé uniquement les hésitations. C’est marrant parce qu’à ce moment nous étions au fond du trou… l’instant où tu te poses plein de questions et que tu doutes.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Que représente cette nouvelle pochette d’ITA DUCLAIR ? A quoi pense Marilou au bout de ce chemin sombre dans un ciel plein d’étoiles ?
EQUIPE DE FOOT : Un énorme trou noir! Cette pochette est superbe. A la base il s’agissait du dos de l’album! « Marilou » représente le champ des possibles pour dire qu’il faut en profiter tant qu’on est vivant (Alex). J’aime beaucoup cette petite fille sur ce chemin sans ligne d’horizon, on ne sait pas quand la vie s’arrêtera! Beaucoup d’interprétations sont possibles. (Mike)

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Côté concert, qu’est ce qui est prévu ?
EQUIPE DE FOOT : On devrait annoncer pas mal de dates au début de l’été. Avant la rentrée scolaire on se produit sur Dijon, La Rochelle, Lorient et Chevanceaux. On passera au Trabendo de Paris en octobre avec JOHNNY MAFIA et effectuerons une tournée d’automne, la plus longue possible!

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Vous faites toujours partie du collectif du FENNEC ?
EQUIPE DE FOOT : Oui! Membres très actif de ce collectif composé de 11 groupes.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Amour, bonheur et whisky! Dernière question : un mot sur le match FRANCE-ALLEMAGNE de 1982 à Séville ?
EQUIPE DE FOOT : Je sais que tu nous poses cette question par rapport à notre adresse mail mais on l’a pas vu! Nous n’étions pas nés! Mon père m’a raconté que c’est une défaite impossible à comprendre. On a eu des revanches depuis! (Alex)
On a vécu la même chose lorsque FRANCK a perdu la finale de TOP CHEF!!! (Mike)

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Merci les gars, longue vie à Marilou et bonne tournée!
EQUIPE DE FOOT : Merci à toi.

Remerciements : Anne-Laure BOUZY.
Photos : CAROLYN.

Les Interviews de MeL Rock Webzine - Musiques en Live , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲