Menu

LENNY KRAVITZ – NANTES #LIVE REPORT @ DIEGO ON THE ROCKS

Chroniques Concerts En tournée Pop Rock Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , ,

LENNY KRAVITZ – NANTES 20/05/2019

Aimé par le public Français, LENNY KRAVITZ a donné un concert puissant et généreux 8 mois après la parution de son dernier effort “Raise vibration”.
Le New Yorkais avait entamé sa tournée l’an passé sur Bordeaux (juillet 2018) puis pris une pause avant d’attaquer l’Amérique du sud de ses riffs sauvages et accrocheurs. Dans l’affaire, deux éléments primordiaux permettent à l’artiste d’origine Ukrainienne-Haitienne-Juive-Bahaméenne (rien que çà!) d’assurer des shows d’exception : la bassiste GAIL ANN DORSEY et le fidèle guitariste CRAIG ROSS. La première fut partenaire de BOWIE depuis 1995 et le second est l’ami du chanteur depuis 1991 (album “Mama said”). La performance de ces musiciens précités éclipse les autres pourtant nombreux et pas manchots! Car la musique de LENNY est bonne et le choix de la setlist reflète l’intégralité de sa carrière sans s’évader dans des versions longues pouvant être harassantes (comme lors de la tournée précédente). 2H15, 20 titres et un bain de foule sur le final (“Let love rule”) permettant aux fans de toucher leur idole.

Les moments extraordinaires furent nombreux : “Bring it on”, l’énorme “Fields of Joy”, le récent “Low” ou “Here to love” en rappel accompagné d’une dizaine de choristes. Mais la palme de la soirée revient au duo “Where are we runnin'” / “Are you gonna go my way” transpirant les influences ROLLING STONES / LED ZEPPELIN que LENNY assume et revendique. La puissance en live prend alors toute sa raisonnance! Seule bizarrerie, les intro/outro de “It ain’t over till it’s over” très réussies mais dans un tempo d’instruments à vent complètement différent du titre disco-dansant.
Coté décor, pas d’écrans géants mais des lights très colorées sur une grande scène qu’arpente le chanteur de long en large durant toute la performance. A 54 ans, KRAVITZ qui entama le concert sur les hauteurs d’un trône surplombé de deux cornes géantes finit en fosse comme pour devenir l’icône qu’il tente de représenter. Musicalement, il n’a pas inventé grand chose mais l’adaptation live est très efficace et le show une valeur sûre, quoiqu’il arrive! As de la mélodie, ses concerts toujours complets ravissent le public hexagonal sur fond de néons stroboscopiques et de guitares saturées. A ne manquer sous aucun prétexte d’autant plus que les quelques titres récents interprétés ce soir sont d’une grande qualité.

Chroniques Concerts En tournée Pop Rock Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲