Menu

INTERVIEW MANUSCRITE #31 – KOKOMO @ DIEGO ON THE ROCKS

Les Interviews de MeL Pop Rock Webzine - Musiques en Live , ,

INTERVIEW KOKOMO PAR DIEGO*ON*THE*ROCKS

KOKOMO est un groupe Nantais composé de WARREN au chant/guitare et de KEVIN à la batterie. Réputé pour leurs performances transpirantes, le duo psychédélique a sorti le 29 mars son deuxième album baptisé « Lemon Twins » après avoir largement éveillé les esprits dans « Technicolor Life » datant de 2017. KEVIN dit « K20 » a accepté de répondre aux questions de DIEGO pour Musiques En Live. Les photographies sont de CAROLYN et datent d’un concert au Krakatoa de Mérignac.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Le 2ème album « Lemon Twins » a t’il été difficile à réaliser après « Technicolor life » ?
KOKOMO : Non pas difficile mais étant le deuxième album il est beaucoup plus abouti et nous le considérons comme notre premier disque! Nous ne voulions pas trahir notre public en continuant à jouer du KOKOMO mais il fallait pousser et approfondir les arrangements. Cet album n’est pas plus compliqué mais nous avons une petite pression supplémentaire.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Comment sont nés vos nouveaux morceaux, sur la route ou lors d’une pause dédiée en studio ?
KOKOMO : Nous sommes un groupe de live et tournons depuis 4 ans. L’avantage des ordinateurs est que tu peux composer et enregistrer dans le camion ou à l’hôtel. Nous avons pris plusieurs pauses d’un mois pour les arrangements afin de structurer les morceaux. L’enregistrement a duré 2 semaines ensuite nous avons séparé les pistes mais tout le travail a eu lieu l’année dernière. Concernant la création d’un morceau, WARREN ramène un riff rock car il est meilleur guitariste que moi (rires), après j’enregistre et structure ça dans mon ordinateur, WARREN revisite encore le morceau pour parfaire ses guitares et je remets de la batterie, de la basse et de l’électro. Quoiqu’il en soit, la base du morceau vient du gros riff de guitare initial.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Des morceaux ont été plus difficiles que d’autres à concevoir ?
KOKOMO : Pas plus que ça! Peut-être « Shake off your fear » qui est particulier!

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Mon préféré!
KOKOMO : Ah merci! On aime ou pas mais nous sommes partis sur un truc très pop-rock devenu barré psychédélique remodifié pour la version live.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Y’a des morceaux plus calmes aussi, « Ready for the storm » par exemple ?
KOKOMO : Oui. Nous sommes attachés au format album face A et face B sachant qu’il faut alterner morceaux énervés et morceaux plus calmes.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Disco aussi! « Shake off your fear » sonne un peu disco!?
KOKOMO : Oui pop-electro! « White eyes blues » aussi à un côté disco. Nous sommes des rockers sur scène et dans la vie mais nous n’écoutons pas que ça. WARREN vient du blues et moi du hip-hop électro, le rock nous a réuni et le mixe de tout ça donne KOKOMO. C’est probablement cette nouvelle couleur musicale que notre public apprécie. Ce dernier album est la suite logique du premier.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Comment est arrivée LEÏLA BOUNOUS sur le titre « 25 again » ?
KOKOMO : C’est un morceau qu’aiment les médias car il est différent! Nous souhaitions un interlude type mandoline pour casser le côté rock. La voix de WARREN en fin de morceau étant plus douce dans les aigus, nous avons trouvé que LEÏLA et ses vocalises arabisants apporteraient un mélange sympathique. Y’a un petit côté LED ZEP dans ce morceau dont nous sommes très fiers. Il est parti de rien, LEÏLA est une amie depuis 20 ans, c’est une nana super.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Une femme cosmopolite et universelle! Ça permet de varier vos sonorités de duo rock!
KOKOMO : WARREN joue de la guitare et de la mandoline, je joue de la batterie et du piano. On aime le côté guitare-batterie-chant. Par exemple « Ready for the storm » est compliquée a jouer en live. La basse qui est informatisée n’empêche pas WARREN de la jouer à la guitare formant un bel unisson. KOKOMO est un groupe d’improvisation, tous les concerts sont différents et nous aimons dominer la machine même si on l’utilise.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : D’ailleurs vos nombreux concerts sont formateurs ?
KOKOMO : Oui bien sur! Après avoir tourné pendant 1 an et demi nous avons enregistré « Technicolor Life ». C’est la raison pour laquelle « Lemon Twins » est presque notre premier disque car il nait et nous allons nous produire, contrairement à son prédécesseur conçu et enregistré après. Face A, face B, longueur, moment de transe, electro-pop, rock, morceaux qui durent entre 4 et 7 minutes sans être ennuyeux, c’était notre objectif.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Par le passé vous avez repris « Hard time » ou « Personal Jesus ». Y’aura t’il de telles surprises dans vos nouveaux sets ?
KOKOMO : Bonne question. Notre nouveau clip va sortir prochainement avec un des morceaux de l’album, l’univers sera totalement différent de nos réalisations précédentes. Côté live, nous gardons les deux morceaux que tu viens de citer pour la tournée à venir mais nous n’excluons pas de reprendre une nouvelle cover.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Y’a des chansons des autres que vous auriez aimé composer ?
KOKOMO : Difficile de parler pour WARREN qui aime NEIL YOUNG, LED ZEPPELIN et TAME IMPALA. Me concernant, je suis fan de l’album de THOM YORKE « The eraser » qui fût mon disque de chevet pendant très longtemps et que j’écoute encore.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : J’adore le morceau « The clock » qui est dedans! Dans le même genre de question, quels concerts t’ont scotché ?
KOKOMO : Je suis un gros fan de BJORK! La première fois que je l’ai vu en 2003, j’ai pleuré! Egalement MASSIVE ATTACK lors de la tournée « Heligoland » lorsqu’ils sont passés au zénith de Nantes. L’ambiance et le show étaient parfaits.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : As-tu vu leur tournée récente en début d’année ?
KOKOMO : Oui, un peu plus déçu. Beaucoup de reprises.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Pareil! Et un grand manque de communication! Pour revenir à KOKOMO, le programme de 2019 ?
KOKOMO : Début de tournée en mai puis nous enchainons sur les festivals. On va jouer en France et en Europe et ne repartirons à l’étranger qu’en 2020. Toutes nos dates sont sur notre site.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : On vous attend pour jouer au Krakatoa de Mérignac dans la saison 2019-2020!
KOKOMO : Je l’espère! Nous sommes partis pour une longue tournée. Pour les Parisiens, rendez-vous au point éphémère le 28 mai 2019!

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : La belle pochette de votre album, elle vient de qui ?
KOKOMO : La photo est de JEAN MARIE JAGU et l’artwork de MARIE PIRIOU. Nous travaillons en famille.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Merci KEVIN et salue WARREN de notre part! A bientôt!
KOKOMO : Merci DIEGO, à bientôt.

Remerciements : ELENA de DAYDREAM MUSIC.
Photos live : CAROLYN lors de la release party de DATCHA MANDALA au Krakatoa de Mérignac.

Les Interviews de MeL Pop Rock Webzine - Musiques en Live , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲