Menu

MICHEL FUGAIN – BORDEAUX #LIVE REPORT @ DIEGO ON THE ROCKS

Chanson Française Chroniques Concerts En tournée Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , ,

MICHEL FUGAIN – BORDEAUX CASINO 22/03/2019

L’an passé, j’ai eu la chance d’interviewer Michel FUGAIN et de découvrir un homme extraordinaire… Fraichement rentrés du Québec, le Grenoblois et ses 4 acolytes (dont la sympathique Sanda, son épouse) proposent un spectacle radicalement différent des shows précédents. En effet, la scène est ornée de 4 grands tableaux représentants des personnages importants dans la carrière du chanteur.

Les 55 ans d’activité de FUGAIN sont relatés en 2 heures de concert incluant succès et inédits dans une “Causerie musicale” qui porte très bien son nom… car le concept est simple : rendre hommage aux 4 auteurs qui ont embelli les musiques du “faiseur de chansons”. Pierre DELANOË, Maurice VIDALIN, Claude LEMESLE et Brice HOMS vont à tour de rôle être mis à l’honneur dans leurs collaborations avec Michel qui introduit la quasi-totalité des chansons par des anectodes croustillantes en incluant de nombreuses sur le BIG BAZAR actif de 1972 à 1977. La plus belle restera la conception du texte de “Bravo Monsieur le monde” (DELANOË). Un soir de 1973, FUGAIN avait un titre sans musique qui devait compléter un album mais il s’est rendu compte tardivement qu’il devait rendre sa copie pour le lendemain. Contactant DELANOË à 1 heure du matin, ce dernier “torche un texte en une heure et demi” (dixit FUGAIN) qui deviendra l’une des plus belles chansons du désormais sexagénaire. Respect.

Mais résumer ce concert à un titre serait une erreur. 29 chansons vont être interprétées (partiellement ou totalement) et Michel assure l’intermittence de souvenirs pendant que guitariste, bassiste et pianiste revisitent les musiques en semi-acoustique. Quelques duos avec Sanda (dont le superbe “Forteresse”) permettent aux spectateurs de jauger l’étendue du talent de la vedette du soir. “Je n’aurai pas le temps”, “Une belle histoire”, “Attention Mesdames et Messieurs”, “Fais comme l’oiseau”, “Les Acadiens” (merci Charlebois!) et “La fête” sont les titres les plus connus, “Ainsi va la vie” et “La bête humaine” les plus réussis. Le texte de cette dernière est malheureusement encore d’actualité et le restera pour longtemps… FUGAIN alterne chansons sérieuses (“Le temps des cerises”) et blagues (“Le printemps”) mais conserve un discours humaniste.

Pour ma part, je considère ses réflexions très Françaises et légitimes. Michel est simple et représentatif de son temps depuis 50 ans, avec ses hauts et ses bas tout en assumant ses idées. Lorsqu’on aime il faut savoir le dire! FUGAIN va difficilement quitter la scène car l’accueil est chaleureux et il rejouera “Fais comme l’oiseau” (non prévue sur la set-list) après “Les années guitare”, “Viva la vida” et “Chante” qui closent le show. En résumé, ce concert minimaliste crée une intimité permettant au spectateur d’entrer dans la bulle du chanteur et de ses créateurs. Un bel hommage d’un homme qui pète la forme à 76 ans.

Photos : Flo

Chanson Française Chroniques Concerts En tournée Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲