Menu

INTERVIEW MANUSCRITE #21 – ROMAN GAUME @ DIEGO ON THE ROCKS @ CAROLYN

Chanson Française Les Interviews de MeL Pop Webzine - Musiques en Live , , ,

INTERVIEW ROMAN GAUME PAR DIEGO*ON*THE*ROCKS

Agé de 30 ans, Roman est un auteur-compositeur-interprète qui a crée le groupe ROMAN ELECTRIC BAND (en sortant 3 albums entre 2011 et 2016), participé à THE VOICE en 2013 et collaboré avec TRISTAN NIHOUARN (MATMATAH). Après une rencontre impromptue lors d’un concert de RIVAL SONS à La Rochelle, l’artiste a accepté l’interview proposée par DIEGO alors que son premier album solo est sorti le 1er février 2019 (« Square One »).

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Salut Roman, merci d’accepter cette interview. Comment s’est passée la release party de « Square One » qui a eu lieu samedi 2 mars à l’Electrolux de Nantes ?
ROMAN GAUME : C’est passé trop vite! C’était super cool, nous avions beaucoup de guests qui ont enchainé leur passage sur scène. Le concert était complet et l’ambiance de folie. Plein de copains étaient présents, « mieux serait insupportable! » Un quatuor à cordes était sur scène avec nous, cela apporte une dimension artistique totalement différente. j’aimerais beaucoup les emmener en tournée même si nous avons des dates à 4 qui se profilent.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Retour en arrière, comment es-tu venu à la musique dans ta jeunesse ?
ROMAN GAUME : A 16 ans, un pote à mon père déménageait et avait stocké du matériel chez nous. Lorsqu’il est venu récupérer son bien, j’étais familiarisé avec la guitare. J’ai été piqué par le syndrome et m’en suis acheté une. Ensuite j’ai fais une école de musique et de fil en aiguille ai formé un groupe.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Quels groupes et disques influencent tes compositions ? Tes disques de référence ? Tes concerts ?
ROMAN GAUME : Dans ma jeunesse j’étais ultra-fan d’un groupe Américain qui s’appelle CRACKER. Leur album « Kerosene hat » de 1993 est une tuerie et leurs premiers albums sont des chefs d’oeuvre. Ce groupe a changé beaucoup de chose dans ma vie de musicien. Ensuite ELLIOT SMITH qui m’a donné envie de composer. Son disque « Figure 8 » est un top. Ce sont les disques que j’emmènerais sur une île déserte.
Côté concert, j’ai pris une baffe étant jeune devant Dr FEELGOOD. Plus récemment, j’ai adoré POPA CHUBBY ou les DATSUNS un groupe de hard Néo-Zélandais, je les ai vu 5 fois. Leur deuxième album a été produit par JOHN PAUL JONES de LED ZEPPELIN. J’ai également vu ELLIOTT SMITH avant sa mort, ROBERT PLANT et WILCO que j’admire. Ils passent prochainement à La Rochelle, ils sont incontournables! Je les ai vu 3 ou 4 fois, en Irlande et à Paris.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Te concernant tu as déjà sorti 3 albums. Un nouveau baptisé « Square one » vient de sortir, pourquoi ce titre ?
ROMAN GAUME : C’est un hommage caché à TOM PETTY qui est décédé l’an passé (titre d’une de ses chansons datant de 2006). C’est la première pierre du projet GAUME. Cela veut dire « Case départ ». Je ne voulais pas dire « Back to square one » qui suggérait un « retour à la case départ ». C’est un nouveau départ.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Qui a composé les chansons et écrit les textes ?
ROMAN GAUME : C’est moi, je suis auteur-compositeur. Je fais ça chez moi, j’envoie les maquettes aux gars et nous nous retrouvons pour bosser les titres. Tous les musiciens participent. Un premier élagage est fait mais je connais souvent la direction que je veux donner aux chansons. Le processus a été assez rapide, j’ai beaucoup de morceaux en stocks. Après il faut choisir et les faire vivre en live.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : On retrouve plusieurs styles dans les compositions de l’album « Square one ». Qu’en penses-tu ?
ROMAN GAUME : Oui c’est de la pop. Parfois c’est connoté variétés mais je fais de la pop. Tu auras des influences rock, de l’acoustique, du mélodieux, du folk. Y’a même un peu de tango sur l’album. La mélodie d’abord puis le refrain. C’est de la chanson avec des textes en avant.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Oui, j’ai trouvé que « You’ve changed » était folk, « A little affair » une belle ballade, « Shooting as a hurricane » très 90’s, « Par for the course » et « Get the f*** out of my head » bien rocks alors que « Her caffeinated kiss » on se croirait dans un pub Irlandais!
ROMAN GAUME : En écoutant mon disque, t’as eu l’impression d’être dans un pub en train de boire une bière dans les 90’s! Bien bien! (rires)

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Tes vraies racines musicales sont rocks ?
ROMAN GAUME : Oui c’est vrai. je ne peux pas monter sur scène sans jouer du rock n’roll avec la batterie qui pousse derrière moi. Il faut suer mais il faut aussi des moments posés et acoustiques. C’est un  mélange d’ingrédients.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : L’émotion est plus percutante en public avec un piano ou un set acoustique qu’avec une grosse guitare bien lourde ?
ROMAN GAUME : Y’a deux ingrédients : l’énergie et l’émotion. Faut mélanger les deux.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Avec quels musiciens joues-tu sur scène actuellement ?
ROMAN GAUME : A la basse Vincent Duval, Charly à la batterie et Victor qui m’accompagne à la guitare. Nous allons tourner ensemble et qui m’aime me suive! Nous sommes un groupe et nous bossons ensemble. Néanmoins les musiciens peuvent changer au gré de leurs disponibilités.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Tu as déjà beaucoup de concerts à ton actif ?
ROMAN GAUME : Oui entre 80 et 100 concerts par an. En 2016 un live à moitié pirate enregistré en Allemagne était sorti sur Deezer, je suis tombé dessus par hasard! On ne compte plus les concerts. On sort un disque tous les deux ans et on tourne en permanence. Le but d’un disque est de le présenter au public, voir le paysage défiler par la fenêtre du camion et monter sur scène.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Que retiens-tu de ta collaboration avec TRISTAN NIHOUARN (STAN) de MATMATAH ?
ROMAN GAUME : On a bien rigolé, j’aime beaucoup ce mec. On s’est revu l’an passé lorsque j’ai fais les premières parties de MATMATAH. Super souvenir. Il a plein d’idées et devient réalisateur pour suggérer de bonnes idées en studio. On a passé une dizaine de jours chez moi, on s’est bien entendu et il m’a pris sous son aile. Je pense qu’il est un auteur sous-estimé compte tenu de ses qualités artistiques. Je l’aime beaucoup. L’album « Archie Kramer » est sublime.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Quelles collaborations aimerais-tu faire ?
ROMAN GAUME : Celles que je rêve serait JACK WHITE ou ALEX TURNER. Sinon peu importe, j’aurais plutôt besoin d’un bon réalisateur qui ait les bonnes idées pour mes chansons.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Le planning de GAUME à venir ?
ROMAN GAUME : Quelques festivals sont calés ou en cours de réalisation. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour avoir les news. Notre objectif est d’être sur la route un maximum et de continuer à composer.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Une vie de troubadour ?
ROMAN GAUME : C’est ça! La vie d’artiste.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Merci Roman, bonne continuation pour la suite, beaucoup de concerts et à bientôt en live!
ROMAN GAUME : salut Diego, merci.

Remerciements / Photographies : Carolyn Caro

Chanson Française Les Interviews de MeL Pop Webzine - Musiques en Live , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲