Menu

INTERVIEW MANUSCRITE #14 – BLACKBIRD HILL @ DIEGO ON THE ROCKS @ CAROLYN

Les Interviews de MeL Webzine - Musiques en Live , , , ,

INTERVIEW BLACKBIRD HILL PAR DIEGO*ON*THE*ROCKS

Le duo blues/rock BLACKBIRD HILL a récemment changé ses effectifs et THÉO est venu remplacer ALEX afin que l’aventure continue. Carolyn et moi-même avons eu la chance de rencontrer le groupe dans les loges du KRAKATOA de Mérignac le 26 janvier dernier.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Merci d’accepter cette interview pour Musiques En Live, la deuxième depuis votre création. THÉO tu as remplacé ALEX depuis quelques mois et tu officies désormais avec MAXIME au sein du groupe. Qui es-tu ?
BLACKBIRD HILL : (THÉO) Je viens d’une terre de mythe et de légende appelée Limousin. Plus sérieusement, je viens de Limoges, j’ai commencé la batterie à 5 ans dans une école baptisée « Lajudie ». En même temps, je suis passé par le conservatoire de 9 à 16 ans en percussion classique, je me suis spécialisé en batterie. J’ai eu beaucoup de groupes amateurs avec des copains tout en restant dans ce secteur là.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Comment s’est passée la rencontre avec MAX ?
BLACKBIRD HILL : (THÉO) J’ai un autre groupe à Limoges qui s’appelle MAMA’S GUN. Nous avons fait une date commune le 25 mai 2018.
(MAX) : C’est là qu’on s’est rencontré et ça a été le coup de foudre! Je cherchais un beau batteur avec des rouflaquettes! On a joué (ALEX et moi) pour la release party du disque de MAMA’S GUN et la soirée fût mortelle à tous niveaux. J’ai passé le concert a regarder THÉO jouer et chanter. Lorsque j’ai décidé de continuer BLACKBIRD HILL après le départ d’ALEX, j’ai pensé à THÉO de suite. Comme une évidence. Je précise qu’en parallèle il continue de jouer pour MAMA’S GUN.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : MAXIME, pourquoi es-tu passé de la batterie à la guitare ?
BLACKBIRD HILL : (MAX) A la base je jouais de la guitare et me suis mis à la batterie pour jouer dans BLACKBIRD HILL. Cet instrument me plait mais il y a une distance entre l’écriture des chansons et le fait de la jouer. On est plus proche d’un morceau que l’on écrit à la guitare plutôt qu’à la batterie. J’avais envie que les choses prennent une direction « plus lourde » au niveau sonore. THÉO a une frappe plus souple que moi mais dispose d’un gros son qui se marie bien avec ma guitare. Il joue sur un matériel différent.
(THÉO) : Nous avons des points de convergence évidents.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : THÉO qui sont tes batteurs de référence ?
BLACKBIRD HILL : Des grands classiques comme JOHN BONHAM (LED ZEPPELIN) que tout le monde cite à raison. Dans la même veine, IAN PAICE (DEEP PURPLE) et MITCH MITCHELL (JIMI HENDRIX EXPERIENCE) notamment concernant le son car ils jouaient sur des LUDWIG de 26 pouces. Plus récemment, les batteurs de BIRTH OF JOY (BOB HOGENELST) et DEWOLFF (LUKA VAN DE POEL) m’ont réellement impressionné.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Tu es uniquement batteur ?
BLACKBIRD HILL : (THÉO) Je tâtonne d’autres instruments mais suis essentiellement batteur.
(MAX) : Il dit ça très modestement mais il peut jouer de la guitare a toute heure et est un chanteur exceptionnel! (rires)
(THÉO) : Pas du tout! Beaucoup trop de fleurs sont lancées dans cette interview! Vous vous connaissez ou quoi ? (rires)

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Quelle différence sonore y’a t’il entre « Midday moonlight » (de mai 2017) et les compositions actuelles ?
BLACKBIRD HILL : (MAX) Désormais je chante toutes les chansons. J’ai des influences plus soul qu’ALEX. Musicalement je joue plus « gros » et plus de basse. C’est pas pour comparer mais notre intention est de pousser le truc à fond en restant deux. Avec les nouvelles technologies et les octaveurs, il y a beaucoup de duo guitare-batterie qui apparaissent. J’essaie de rester dans une musique humaine malgré les appareils et de ne pas avoir une texture trop synthétique tout en grossissant le résultat.
(THÉO) : Je pense que ta voix est plus mélodique. Cela n’enlève rien au talent qu’avait ALEX.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : L’avenir discographique de BLACKBIRD HILL, quels sont vos projets ?
BLACKBIRD HILL : On vient de sortir le single « To & Fros » qui a été très bien accueilli. Nous en sommes contents car c’était notre premier nouveau morceau. Cela fait plaisir.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Qui gère les compositions actuelles ?
BLACKBIRD HILL : Nous deux. Nous composons et jouons une majorité de nouveaux morceaux. Les anciens titres ont été réarrangés pour être joués live comme ce soir au Krakatoa. Nous sommes en train de composer le prochain album de BLACKBIRD HILL. Nous avons 8 morceaux qu’on fait tourner mais l’objectif est un album, pas un EP. Nous avions déjà quelques morceaux avec ALEX mais nous repartons à zéro pour ce nouveau duo.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Cet album est prévu cette année ?
BLACKBIRD HILL : Bien sur! Le plus vite possible. Nous souhaitons aller vite, plus vite, enregistrer et sortir des titres.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Les prochaines dates ?
BLACKBIRD HILL : En février nous avons une date de prévue au cercle de l’union à Luxey. Le 13 nous rejouerons en première partie de DELGRES dans la superbe salle de La Sirène à La Rochelle. En avril nous avons une semaine de tournée en Italie, 7 concerts. Nous faisons une tournée itinérante du nord au sud. Nous sommes impatients d’y être.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Un clip de prévu ?
BLACKBIRD HILL : Oui bien sur. Le nerf de la guerre c’est l’argent. Pour le clip de « To & fros », nous avons tout fait nous-mêmes. Nous souhaitons faire des clips et sortir des singles.

DIEGO*ON*THE*ROCKS  : Merci les gars, bons concerts à venir et une bonne année 2019!
BLACKBIRD HILL : Merci à toi, à bientôt.

Remerciements particuliers : Ophélie pour LAGON NOIR.

Les Interviews de MeL Webzine - Musiques en Live , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲