Menu

STEPHAN EICHER – CASINO DE BORDEAUX #LIVE REPORT @ DIEGO ON THE ROCKS

Chanson Française Chroniques Concerts En tournée Pop Reports Concerts Rock Webzine - Musiques en Live , , , , , ,

STEPHAN EICHER CASINO DE BORDEAUX 24/01/2019

A l’inverse de sa tournée précédente en solo avec des automates, STEPHAN EICHER propose une joyeuse cacophonie dans ce nouveau tour de chant avec la troupe Suisse TRAKTORKESTAR. Dès l’introduction, les 13 musiciens qui accompagnent l’artiste investissent la fosse assise du casino pour donner le ton d’une soirée festive dans laquelle la plupart des titres sont réarrangés pour l’occasion. 9 cuivres, 3 batteries et une basse changent viscéralement le contenu des succès du chanteur de 58 ans qui sortira son 15ème album en février.

Habitué à surprendre son auditoire, il ne déroge pas à sa ligne de conduite car “Déjeuner en paix”, “Louanges” et “Cendrillon après minuit” sont musicalement inédits pour le spectateur connaisseur. Entre deux, le Suisse distille quelques nouveautés (“Etrange”, “Orage”) et un inconnu de son répertoire (“Les filles de Limmatquai” de 1983) qui lève une foule participative. Blagueur, il raconte ses déboires médicaux et professionnels entre deux sessions au piano où il prend la pose d’un compositeur cherchant l’inspiration entre un Mi et un Ré mineur (avec extraits de “Venez danser” et “Eldorado”). Un superbe inédit (“Prisonnière”) amorçe “Rivière” que je considère comme la plus belle chanson du Yéniche le plus connu  de sa génération (voir l’interview donnée à Musiques-En-Live, lien en bas de page).

STEPHAN EICHER ne néglige pas les tubes (“Pas d’ami comme toi”, “Des hauts, des bas” en version soul) mais ses racines ressurgissent rapidement compte tenu de la fanfare qui l’entoure et de la qualité de ces musiciens originaires des Balkans (“Guggisberglied”, “Hemmige”). “Combien de temps” précède la chorale publique d’ “Où que tu ailles” alors que STEPHAN “chambre” PHILIPPE DJIAN, son partenaire parolier de toujours. Après le rappel et de nombreux solos, la troupe TRAKTORKESTAR reprend un bain de foule avant de quitter les planches sous des applaudissements nourris et mérités (“Ce peu d’amour”, “Nocturne”).

Une fois de plus, le plus sympathique des artistes Européen a enchanté l’arène Bordelaise en conjuguant les talents de chanteur, d’orateur et de musicien. Même si STEPHAN était légèrement diminué à cause de ses problêmes de dos, il ne faut pas rater ses concerts de 2019 qui devraient se produire en festivals d’été. 

Lien de l’interview exclusive de STEPHAN EICHER pour MeL : https://www.musiques-en-live.com/?p=72321

Remerciements particuliers : Annaig Harnois d’ASTERIOS / Lucille & Anouck du groupe BARRIERE

* Retrouvez les Live Reports de DIEGO*ON*THE*ROCKS (depuis 1990) sur son blog.

** A (ré) écouter l’émission « Diego On The Rocks » le 1er mercredi du mois, de 20h à 22h sur Aquitaine Radio Live.  

*** Photos : DIEGO

“Mon moment préféré d’un concert ? Le lendemain, lorsque je revis l’instant et rédige la chronique…”

Chanson Française Chroniques Concerts En tournée Pop Reports Concerts Rock Webzine - Musiques en Live , , , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲