Menu

MNNQNS / DEWOLFF – KRAKATOA #LIVE REPORT @ DIEGO ON THE ROCKS

Chroniques Concerts En tournée Pop Pop Rock Reports Concerts Rock Webzine - Musiques en Live , , , , , , , ,

MNNQNS / DEWOLFF KRAKATOA 10/10/2018

Une bonne partie de la famille “photographie de concerts” était présente pour assister au concert de DEWOLFF ce 10 octobre 2018 dans le temple du rock Bordelais… La première partie est assurée par MNNQNS, quatuor Rouennais dont l’interview sera prochainement disponible sur votre site musical préféré!

La bande d’Adrian qui a sorti un EP convaincant en avril (“Advertisement”) a récemment enregistré son premier album qui sortira en début d’année prochaine. Pendant 1 heure, le leader de MNNQNS (pour “Mannequins”) et son combo vont asséner un rock-punk rappelant TELEVISION dont “Marquee moon” de 1977 fut l’apogée d’une courte carrière! Reste à trouver l’originalité qui démarquera MNNQNS pour ne pas s’enfermer dans un courant musical parfois sombre et rébarbatif comme THE CURE put l’être à leur début. Quoiqu’il en soit, Grégoire, Felix, Marc et Adrian ont une classe scénique indéniable et les titres les plus speeds furent les plus réussis (“Come to your senses”, “If only they could”). Un groupe qui mouille le maillot à qui je souhaite la même longévité qu’aux copains de Robert Smith (attention à ne pas grossir!)

Après l’échauffement, les Néerlandais de DEWOLFF investissent le Krakatoa pour 1H35 d’un rock psychédélique comme on aime! En 12 titres, Luka, Pablo et Robin vont enflammer le public des riffs de leur 7ème album fraichement publié. De larges extraits (“Big talk”, Tombstone child”, Tragedy not today”, “Double crossing man” et “Deceit and woo”) conjugués aux publications passées vont parfois devenir des démonstrations musicales tant le trio est bon et puissant. Le synthétiseur bonifie l’électricité du guitariste qui alterne le chant avec son frangin batteur pour notre plus grand plaisir. Les morceaux de 7 minutes paraissent éternels et leurs interprétations sont un bonheur ultime dès lors que Pablo & Robin se lancent dans des solos ahurissants. Côté son, Hammond gagne la bataille sur Gibson et Gretsch permettant à l’organiste de contrer le guitare-heros. “Sugar moon” est énorme et DEWOLFF quittera l’assistance sur “Don’t you go up” alors que le chanteur s’essaie à parler Français avec des intentions parfois douteuses pour la gent féminine… le rock n’roll est sale et doit le rester un minimum malgré les mouvements anti-tout qui inondent nos médias! En conclusion, DEWOLFF est un super groupe de scène qui ravira les amateurs de psychédélique genre TEMPLES, BLUES PILLS, URGES, BLACK MOUNTAIN ou BLACK ANGELS. Superbe soirée!

* Retrouvez les Live Reports de DIEGO*ON*THE*ROCKS (depuis 1990) sur son blog.

** A (ré) écouter l’émission « Diego On The Rocks » le 1er mercredi du mois, de 20h à 22h sur Aquitaine Radio Live.  

*** Photos : @Carolyn Caro (instagram : carolyn.c-photography) pour MNNQNS / Diego pour Dewolff

“Mon moment préféré d’un concert ? Le lendemain, lorsque je revis l’instant et rédige la chronique…”

Chroniques Concerts En tournée Pop Pop Rock Reports Concerts Rock Webzine - Musiques en Live , , , , , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲