Menu

MICHAEL JONES – MERIGNAC B11 #LIVE REPORT @ DIEGO ON THE ROCKS

Chanson Française Chroniques Concerts En tournée Pop Pop Rock Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , , ,

MICHAEL JONES MERIGNAC B11 30/05/2018

Tout d’abord, il faut signaler que “Le B11 – La Bodéga” de Mérignac est un bel endroit où l’on peut passer des soirées enflammées par un DJ, manger de bons tapas au restaurant et assister à un concert comme ce fut le cas ce soir. L’accueil de la responsable communication est chaleureux et très professionnel.

40 ans après son intégration discographique dans TAI PHONG et 16 ans après la retraite de Jean Jacques, Michael Jones perpétue l’esprit Goldman en arpentant la France avec une moyenne de 90 shows/an. Le Gallois ne chôme pas et la scène est vitale. Prochainement vous pourrez découvrir l’interview filmée qu’il m’a accordé dans laquelle nous évoquons les années passées et les raisons du départ du chanteur le plus ingénieux des 80’s. 

Côté concert, Michael et ses 3 acolytes (dont Jacky Mascarel – mélomane des temps modernes) vont revisiter le répertoire de Jean Jacques durant 2 heures que les fans vont goulûment apprécié… Introduction puis “Keep on rolling” et la reprise “Marcher dans Memphis” (avec des paroles de Cabrel) permettent d’entrer directement dans le vif du sujet : Goldman. Michael connait l’attente des spectateurs et son groupe va proposer un melting pot de titres allant de “Juste après” jusqu’à “Puisque tu pars” en incluant toutes les périodes. “Je marche seul”, “Envole moi”, “Quand la musique est bonne”, “Au bout de mes rêves”, “Encore un matin”, “Je commence demain” (avec le jeu du public sur les “Ouh ouh ouh”), “Un deux trois”…

En bref, la messe est efficace et le public conquis. Le meilleur moment du spectacle restera la version énorme de “Compte pas sur moi” qui replongera l’auditoire en 1985 et permettra au batteur un solo très sympathique (malgré une blessure au pied). Michael est en famille et il remercie chaleureusement le public avec son medley “Souviens-toi”, écrit avec Jacky reprenant (encore) les titres de Jean Jacques (“Ta chance”, “La vie par procuration”, “Il changeait la vie”, “Elle attend”, “Peur de rien” et “Là-bas”). Une grosse pensée pour Carole sur “Je l’aime aussi” et “On a pas changé”, deux titres issus des albums Fredericks-Goldman-Jones sortis en 1990/1993. Blague Anglaise sur “Je te donne” qui annonce un court rappel et de nombreux remerciements. Michael quitte la scène tout en sachant qu’il continuera à perpétuer “l’esprit” de son mentor même s’il a déclaré en interview ne plus sortir de disque personnel.

Au final, l’assistance de tout âge prend son pied en réécoutant les titres du chanteur le plus influant des 30 dernières années. Quant à lui, Michael a livré une prestation de qualité dans laquelle il ne manquait que “Rain” et “Il y a” pour me combler… Jean Jacques, “Tu manques”, si tu savais…

* Retrouvez les Live Reports de DIEGO*ON*THE*ROCKS (depuis 1990) sur son site.

** A (ré) écouter l’émission « Diego On The Rocks » le 1er mercredi du mois, de 20h à 22h sur Aquitaine Radio Live.  

*** Photos incluses : http://www.michael-jones.net

“Mon moment préféré d’un concert ? Le lendemain, lorsque je revis l’instant et rédige la chronique…” (DIEGO 2017)

Chanson Française Chroniques Concerts En tournée Pop Pop Rock Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲