Menu

C’EST LA JUNGLE – CHRONIQUE BD @ALAIN SALLES

Chroniques BD Webzine - Musiques en Live

C’est la jungle ! par Harvey Kurtzman chez Wombat éditions

Peu d’ouvrages peuvent se targuer d’avoir autant de noms prestigieux accolés à leur  présentation, et leur nombre s’amoindrit encore quand il s’agit de rééditions (la quatrième). Georges Wolinski (est-il utile de la présenter ?), Gilbert Shelton (la préface proprement dite, auteur des célébrissimes Freaks Brothers), Art Spiegelman (Maus), Denis Kitchen (fondateur de Kitchen Sink Press, maison d’édition indépendante, qui publia The Art of Harvey Kurtzman), Peter Polanski (Zorro avec Alex Toth) et Robert Crumb (Fritz le chat, entre autres !) sont les parrains de cet ouvrage, qui, bien que relativement passé inaperçu lors de sa parution originale (1959), fait aujourd’hui figure de référence historique dans le monde du neuvième art. 

Ces témoignages (qui représentent plus de 20 pages dans cette édition !) illustrent ce statut mais s’attardent surtout sur la stature de l’auteur. Après un démarrage fulgurant avec les E.C. comics (nous vous renvoyons aux excellentes anthologies sorties chez Akileos : Haunt of Fear, Tales from the Crypt, Weird Science, Frontline Combat, Crime Suspenstories…), il a fallu convaincre William Gaines de développer MAD (un des titres E.C.) sous un format différent pour contourner l’infamant comics code (mis en place dès 1954 par les maisons d’édition elles-mêmes !).

MAD devint un  magazine extrêmement populaire à compter de cette métamorphose et jusqu’à devenir l’icône de la Pop culture qu’on ne présente plus aujourd’hui. C’est la jungle ! est un peu le résumé de l’esprit des auteurs de MAD : de l’humour ancré dans la culture populaire, parodiant le mode de vie américain et ses valeurs, des mises en situation absurdes mais pas stupides…bref, une approche novatrice de la bande dessiné dite comique ! 

Les comics ne seraient sans doute pas ce qu’ils sont aujourd’hui s’il n’y avait eu des auteurs comme Harvey Kurtzman…et le monde de la bande dessinée non plus, tant son influence a rejailli sur nombre d’auteurs. Hormis ceux cités plus haut, il ne faut pas oublier le grand René Goscinny, un ami de longue date de Kurtzman, Marcel Gotlib, Fluide glacial, Terry Gilliam (celui des démentiellement géniaux Monty Python)…
Il n’est pas vraiment utile de s’étaler en formules dithyrambiques pour que vous ayez saisi le niveau d’appréciation de cette oeuvre : un must !

Alain Salles 

Chroniques BD Webzine - Musiques en Live

Return to Top ▲Return to Top ▲