Menu

ROCH VOISINE – FEMINA BORDEAUX #LIVE REPORT @ DIEGO ON THE ROCKS

Chanson Française Concerts Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , , ,

ROCH VOISINE THEATRE FEMINA BORDEAUX 06/02/2018

Le théâtre Fémina n’a jamais aussi bien porté son nom que ce 6 février 2018, date à laquelle Roch Voisine vient présenter un effort original intitulé “Devant nous”! Après de nombreux albums de reprises (3 volumes d'”Americana” et 2 “Forever gentlemen” en 10 ans), le Canadien préféré de celles qui étaient jeunes femmes en 1989 arrive sobrement avec ses 4 comparses sur scène. Tous sont vétus de jeans-tee shirt-vestons noirs et sponsorisés par Converse. “Comme au cinéma”, “Le phare”, “Tout me ramène à toi”… le style demeure et le public est attentif, certaines resteront suspendues aux lèvres du beau brun, téléphone en main durant 1H45. Le point commun de nos cousins d’outre-atlantique est leur sympathie… les nombreux palabres de Joseph Armand (ses vrais prénoms) laissent à penser que le personnage est cool, bien dans ses baskets! Quelques (rares) tubes comme “Tant pis” et “La berçeuse du petit diable” précèdent un titre récent écrit par Luc Plamandon (“Nos combats”) et l’entracte! Et oui, Roch la joue à l’Américaine et au bout de 55 minutes, on fait une pause d’un quart d’heure… probablement due à la violence de sa musique qui necessite une phase de repos 😉

La deuxième partie sera moins sirupeuse avec l’Acadien “Jean Johnny Jean” écrit par l’Alsacien-Breton Gildas Arzel et “La légende Oochigeas” jouée rock contrairement à une ancienne version live plus Indienne. “Avant de partir” et “Darlin” lèvent le public qui s’approche de l’ancien joueur de hockey pour prendre la photo souvenir d’un groupe homogène et complice. “Hélène”, le tube est joué acoustique et partiellement! En effet, Roch n’interprète qu’un couplet/refrain et la déception est grande. “J’veux pas vieillir” écrit par Eric Maheu une quinzaine d’années auparavant est interprétée par le chanteur qui se sent “l’âge” de telles paroles (dixit l’introduction du principal concerné) puis “Quelque part” clôture ce concert avec un hommage à Daniel Balavoine (“L’aziza”, “Je ne suis pas un héros” – les meilleurs moments du spectacle) bienvenu et très applaudi. Au final, Roch Voisine pourrait devenir Franck Michael ou Frédéric François dans une quinzaine d’années tant les admiratrices suivent ses tournées inlassablement. Unique problême, elles vieillissent aussi…

* Retrouvez les Live Reports de DIEGO*ON*THE*ROCKS (depuis 1990) sur son site.

“Mon moment préféré d’un concert ? Le lendemain, lorsque je revis l’instant et rédige la chronique…” (DIEGO 2017)

* A (ré) écouter l’émission « Diego On The Rocks » le 1er mercredi du mois, de 20h à 22h sur Aquitaine Radio Live.  

Chanson Française Concerts Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲