Menu

DATCHA MANDALA – CULTURA BEGLES #LIVE REPORT @ DIEGO ON THE ROCKS

Concerts Pop Pop Rock Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , , ,

DATCHA MANDALA CULTURA BEGLES 27/01/2018

L’animateur radio n°1 des rockers Français (Francis Zégut) sort sa troisième compilation (“Hit Z road”) et en profite pour entamer une mini-tournée de l’enseigne Cultura, en promouvant un groupe local au passage. Quel choix judicieux que celui des DATCHA MANDALA, chouchous des Girondins adeptes du Krakatoa et du théatre Barbey!

Après une présentation scénique de Tonton Z, Nico, Jeremy et JB vont produire un set de 40 minutes radicalement différent des prestations habituelles… En effet, le show case sera acoustique et les fidèles découvrent les titres du  premier album “ROKH” dans leur plus simple appareil. “Uncommon travel” précède “Misery” dévoilant une nouvelle quintessence de la version piano entendue le 10 novembre dernier à Mérignac lors de la superbe “Release party”. Nico s’excuse d’une voix éraillée due au concert tardif de Nantes la veille mais le bassiste/chanteur communique avec son public, fan ou curieux, comme le véritable professionnel qu’il est devenu.

A sa droite, Jeremy arbore un bonnet et partage son micro avec Sonia qui vocalise “Smiling man” à la perfection. Ce titre, écrit pour un Roumain qui distribuait des journaux à un feu tricolore de la ville est applaudi généreusement, tout comme “Eth Bup”. “Human free” rappelle les influences orientales du trio et annonce le rappel, l’ultime que DATCHA MANDALA joue tous les soirs et qui enflamme la scène électrique : “Pavot”.

Cette version est la bonne surprise car très inhabituelle, il semblerait que ce ne soit que la deuxième fois que le groupe l’interprète unplugged… Le palliatif sera l’énergie déployée par les protagonistes voyant le micro du chanteur tomber sur cette scène (trop) petite et JB relancer les percussions afin que la chanson conserve sa ligne conductrice. Classe.

Au final, l’exercice est périlleux mais DATCHA MANDALA repart sous les encouragements nourris de la centaine de personnes entassée dans l’entrée du magasin et les novices achètent l’album qu’ils peuvent faire dédicacer en live. Sponsorisés par le “Hellfest festival”, ces shows-case sont des initiatives lumineuses qui méritent d’être reconduite.

* Retrouvez les Live Reports de DIEGO*ON*THE*ROCKS (depuis 1990) sur son site.

“Mon moment préféré d’un concert ? Le lendemain, lorsque je revis l’instant et rédige la chronique…” (DIEGO 2017)

** Photos et vidéo incluses : Julien DUPEYRON pour www.rockandpic.com
* A (ré) écouter l’émission « Diego On The Rocks » le 1er mercredi du mois, de 20h à 22h sur Aquitaine Radio Live.  

Concerts Pop Pop Rock Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲