Menu

MATMATAH – 3 DERNIERES DATES TOUR 2017 #LIVE REPORT @ DIEGO ON THE ROCKS

Concerts Pop Pop Rock Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , , , , , , , ,

MATMATAH & CRAFTMEN CLUB 7,8 et 9/12/2017

80 concerts, 450 000 spectateurs (en incluant les festivals) et une année 2017 bien remplie… tel est le constat des MATMATAH qui ont arpenté l’hexagone après 9 ans d’absence. Pour l’occasion, j’assiste aux trois dernières prestations qui feront l’objet d’un documentaire vidéo prochainement diffusé sur musiques-en-live.com et rédige ce tryptique report (set-list identiques).

Tout d’abord, il faut mentionner la première partie assurée par les talentueux CRAFTMEN CLUB au Zénith de Nantes et à l’espace Avel Vor de Plougastel. Durant 40 minutes, le quatuor Guingampais va présenter quelques extraits de son superbe dernier album et interpréter leurs standards. Les envoutants “La route” et “Colores” (titre du LP) précèdent “Nos enfants rois” que n’aurait pas renié Noir Desir à sa grande époque et qui mériterait une médiatisation digne de ce nom… “Animals” est tubesque alors que “Gary blood” puis “Back in town” éveillent les oreilles d’un public attentif qui attend ses stars locales. Il faut mentionner les jeux de scène de Robin & Marc alors que Steeve balance des “Let’s go!!!” motivant et Yann martyrise ses futs pour rythmer un début de soirée frais et arrosé. Vivement une tournée pour les CRAFTMEN qui valent le détour!

MATMATAH : A Rouillac, le concert fut intimiste (800 personnes), au Zénith il fut filmé pour Arte (4000 personnes) et à Plougastel, c’est l’élément “familial” qui prédomine car cette ultime date avant le “split” se joue dans une salle dont le directeur n’est autre qu’Eric, bassiste du groupe (et fondateur avec Tristan). “Ouaching machine” et “Quelques sourires” mettent en jambe les spectateurs avant “Marée haute” premier single de “Plates coutures”, l’album de la reformation. Les textes sont réalistes et “Nous y sommes” confirment l’aveuglement mondial d’une planète malade. Auparavant, Manu (guitare) aura bougé les foules sur “Lésine pas” et Tristan fait chanter “Emma” a un public devenu choriste. Les MATMATAH dénoncent des méthodes de communication changeantes (“Overcom”), la niaiserie des compositions du rappeur Jul et font hurler le public sur “Derrière ton dos”, toujours aussi fédérateur. “Retour à la normale” est beaucoup plus récent mais tout aussi efficace et sautillant. A Nantes, le méga-tube “Lambe an dro” va littéralement exploser la fosse avant le rappel. Auparavant, Julien le nouveau clavieriste du groupe l’aura interprété d’une manière très 70’s. Dans tous les cas les concerts sont tellement bien rodés que la communication entre les 5 membres est instinctive et la bonne humeur palpable, les regards en disent long…

Le final est probablement le plus bel enchainement de la soirée. La longueur de “Toboggan” affirme la qualité du titre et “Crepuscule dandy” demeure ma favorite. L’auto-dérision permet de garder les pieds sur terre… Que ce soit en Charentes ou en Bretagne, “L’apologie” est le titre le plus attendu permettant au chanteur de sortir sa flute et à Benoit d’assurer un solo sur les caisses transparentes de sa batterie. “Les moutons” cloturent un show en choeur et danse locale très appréciée des autochtones adeptes des fest-noz. Si ce n’est la capacité, peu de différences entre les shows précités. A Plougastel, un guest apparait (Roman Gaume – guitariste, ami du chanteur) et un remerciement scénique est effectué en présence des techniciens. La fête fut belle et le groupe envisage une suite rapide a ce come-back réussi. 

* Retrouvez les Live Reports de DIEGO*ON*THE*ROCKS (depuis 1990) sur son site.

“Mon moment préféré d’un concert ? Le lendemain, lorsque je revis l’instant et rédige la chronique…” (DIEGO 2017)

** Photos incluses : Loic Cousin pour SLAP’ON GRAPHIE

* A (ré) écouter l’émission « Diego On The Rocks » le 1er mercredi du mois, de 20h à 22h sur Aquitaine Radio Live.  

Concerts Pop Pop Rock Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , , , , , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲