Menu

MADEMOISELLE K – BORDEAUX #LIVE REPORT @ DIEGO ON THE ROCKS

Concerts Pop Pop Rock Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , , , ,

MADEMOISELLE K BORDEAUX 01/12/2017

Tout d’abord, félicitations au concepteur des lumières sur le nouveau spectacle de Mademoiselle K! Conjuguées au superbe son du théâtre Barbey, le concert ne pouvait être que bon…

Peter, Colin, Jeremy & Katerine investissent la scène à 22 heures pétantes sur fond de “Pour aller mieux”, récent titre répondant à la question “Tu fais quoi pour aller mieux ?” enregistré dans la rue. Ensuite, c’est une majorité de nouvelles chansons issues de “Sous les brulures, l’incandescence exacte” que le groupe propose au public. Certaines sont rocks et très réussies (“Hypnotisé vers la lumières”, “On s’est laissé”, “J’ai pleuré” et sa longue introduction narrative), d’autres électro ou revisitée (“SICK”, “Jouer dehors”) et de rares titres un ton en deça des attentes (“Bonjour bonjour”, “We’re kissing baïe baïe”).

 

Comme à l’accoutumé, la chanteuse se donne corps et âme dans sa musique dont les textes sont inspirés de déceptions sentimentales vécues… Katerine est bavarde, les lights sont somptueux et la musique est bonne! “R U swimming”, “Hungry dirty baby” pour les titres Anglais de l’album précédent ou “Ça me vexe” et “Final” pour les plus plébiscités. Ce dernier avant le rappel est joué à une vitesse bien plus speed que l’original en version longue. La lourde basse de “Morning song” fut le moment le plus appréciable de la première partie du concert, le synthétiseur et l’émotion de “Someday” sont le summum de l’épilogue, juste après “Jalouse”.

Le spectacle dura 1h40 et fut qualitatif. Comme me le suggère un ami mélomane-photographe présent ce soir-là, Katerine devrait nous enregistrer un bon vieux disque rock bien gras pour casser les codes… et prendre plus de risques!
Néanmoins, très belle prestation des 4 comparses alors que la tournée vient juste de commencer. La touche musicale de Jérémy Poirier-Quinot nouvellement recruté est palpable. A ne pas rater alors que la première partie (GOLDEN GASOLINE) fut passable (musicalement incohérente / omniprésence de Vox).

* Retrouvez les Live Reports de DIEGO*ON*THE*ROCKS (depuis 1990) sur son site.

“Mon moment préféré d’un concert ? Le lendemain, lorsque je revis l’instant et rédige la chronique…” (DIEGO 2017)

* A (ré) écouter l’émission « Diego On The Rocks » le 1er mercredi du mois, de 20h à 22h sur Aquitaine Radio Live.  

Concerts Pop Pop Rock Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , , , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲