Menu

DATCHA MANDALA – MERIGNAC #LIVE REPORT @ DIEGO ON THE ROCKS

Concerts Pop Rock Reports Concerts Rock Webzine - Musiques en Live , , , , , , ,

DATCHA MANDALA RELEASE PARTY MERIGNAC 10/11/2017

Le terme est tendance… En 2017, la légende est “en marche” et ils en font partie. Dans les 70’s le producteur Jon Landau avait repéré Springsteen, le 10/11/2017 un millier de Bordelais confirmeront avoir été présents au Krakatoa pour assister à la naissance de “ROKH” et de son trio géniteur. Auparavant, FUZZY VOX et KO KO MO auront respectivement mis à genoux puis assené un rock transpirant aux spectateurs remplissant l’antre Mérignacaise. Deux premières parties idéales avant les stars locales : DATCHA MANDALA.

Jeremy, Nico et JB vont investir les planches pour un show d’une heure cinquante rempli d’amour et de rock n’roll. La première partie (entamée par “Have you seen the light”) représente parfaitement les 8 ans de travail du groupe depuis sa formation. Ils prennent du plaisir et le public est conquis en fournissant cris et applaudissements nourris à chaques occasions. Les classiques sont joués (“Mojoy”, “Zöso”, “Da blues”) puis la fantastique “Misery” agrémentée d’un violoncelle. A ce jour, cette dernière est la plus belle composition des DATCHA qui ne fait qu’annoncer les surprises du soir.

Une section de cordes et une chorale investissent la scène permettant au groupe de montrer une facette de leur talent méconnu. “Smiling man” est dédicacée à l’homme qui distribuait jadis le journal dans la rue voisine avant “Uncommom travel” très “ROKH” et efficace. Entre deux, “Human free” fut interprétée avec Francis & Olivero, un binome oriental (Sitar) qui intègre la formation comptant désormais 20 protagonistes! Lors d’une récente interview, le chanteur parlait de surprises, elles sont de taille! L’ÉNORME “Pavot” annonce le rappel et probablement le plus grand moment du show : “Kashmir” de LED ZEPPELIN. L’interprétation est dantesque et le rock psychédélique des DATCHA ne pouvait trouver plus bel hymne… un grand moment qui hérissa plus d’un poil en direct-live!

Sur le final, DATCHA MANDALA valorisera les cordes de “Moha” et la longueur de “Loot” avec les musiciens précités permettant au terme “RELEASE PARTY” de prendre tout son sens : La fête à la maison. Nico n’est pas avare de remerciements envers toutes les personnes présentes et se réjouit d’une suite le 29/11 au Point Ephémère à Paris avec d’autres surprises… (Bertignac ?)

Ne machons pas nos mots : DATCHA MANDALA est une des relèves Françaises de ce rock qui plait tant aux aficionados. L’émulation méritée émane de compositions recherchées et d’un groupe sympathique en pleine évolution. Le décollage est réussi, reste à nos chouchous locaux de trouver la bonne orbite pour assurer un positionnement géostationnaire au dessus de la planète rock numérique actuelle. Pour ma part, je considère la cible durablement vérrouillée…

* Retrouvez les Live Reports de DIEGO*ON*THE*ROCKS (depuis 1990) sur son site.

“Mon moment préféré d’un concert ? Le lendemain, lorsque je revis l’instant et rédige la chronique…” (DIEGO 2017)

* A (ré) écouter l’émission « Diego On The Rocks » le 1er mercredi du mois, de 20h à 22h sur Aquitaine Radio Live.  

* Crédit photo image mise en avant : Julien Dupeyron pour rockandpic.com

Concerts Pop Rock Reports Concerts Rock Webzine - Musiques en Live , , , , , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲