Menu

SKULLCORE – BORDEAUX #LIVE REPORT @ ELISE BELLOT

Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , ,

Ce vendredi 13 octobre, l’Espace du Lac et Les rencontres électroniques urbaines nous offraient un line up aux petits oignons en accueillant 6 artistes et groupes de la scène hardbeat internationale. Line up prometteur, déco bien pensée, stands installés et public au rendez-vous, c’est dès 22h que les premières basses retentissent et s’entendent au-delà de la salle. Les rencontres électroniques, organisateurs de l’événement et de nombreux autres tel que les soirées Stormcore et Namaste, ont fait le choix d’inviter pour cette soirée des artistes de la scène hardtek, hardcore, frenchcore et terror.

Le français AK47 ouvre le bal, suivi de Igneon System, adepte de toutes les formes de bass music, le public est motivé et la température de la salle monte peu à peu.

S’en suit le show live de Micropoint, composé de Radium et de Alcore, accompagnés du chanteur Loki et de leur guitariste Mr Parker.

 

Grosse performance du côté de ce groupe qui met le feu à la scène et nous offre un véritable spectacle auditif, mélangeant sonorités frenchcore, metal et punk.

On ne le présente plus, celui qui suit a fait danser le monde entier sur ses kicks frenchcore… Alors que tout le monde n’attendait que lui, Dr Peacock a fait son entrée sur scène vers 1h15.

Absent lors du précédent événement en février, ce dernier a souhaité se rattraper et nous a offert un set de 2h, toujours avec son sourire et son énergie, on peut dire que le rattrapage a été à la hauteur des espérances du public, c’était beau, limite trop court !

On augmente la vitesse, le public est chaud et en redemande, Peacock laisse sa place au duo Innominate, composé de I:Gor et de Igneon System, puis c’est au tour de Furyan, connu notamment pour sa collaboration avec Angerfist : « HOAX », qui comptabilise plus de 2 millions de vues sur Youtube ! 

Pour le closing de la soirée, le dernier artiste n’a pas fait les choses à moitié. C’est avec un set speedcore/terror que Noisekick a fait trembler les murs de l’Espace du Lac et a su se faire remarquer grâce à son masque qui semble tout droit sorti d’un film d’horreur. C’était puissant ! La salle et le public s’en souviendront encore longtemps ! 

 

Du côté de la déco, c’est le duo Rabbit Killerz qui a assuré le spectacle visuel. Les interactions entre le son, l’espace, la lumière et le public ont rendu la soirée d’autant plus exceptionnelle. 

Du côté des stands, le public avait le choix entre tee-shirts, sweats, bijoux, tentures, déco et nourriture, tous autant originaux et décalés les uns des autres.

De 22h à l’aube, c’est un véritable spectacle qui s’est présenté devant nos yeux, et nous ne pouvons que remercier les différents acteurs de cet événement qui font perdurer la scène musicale hardcore.

Prochain arrêt le 18 novembre pour la Stormcore ! Même endroit, même organisateurs et très grosse programmation au rendez-vous, accrochez-vous ! 

Event Stormcore ici !

Elise Bellot
https://www.facebook.com/Eligraphie

Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲