Menu

UZEB – ROCHER DE PALMER #LIVE REPORT @ PATRICK LEDRU

Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , ,

 

Jeudi 6 juillet 2017, chaude soirée pour le grand retour du trio canadien UZEB !

27 ans qu’il n’était plus venu jouer à bordeaux. Il est vrai que le groupe a donné son dernier concert rue Ste Catherine, non pas à Bordeaux (clin d’œil) mais à Montréal en 1992, et ce devant plus de 96 000 personnes!!! Nous étions un peu moins au Rocher de Palmer! Après cela, séparation du groupe… Pourtant en juillet 1991, ils enregistrent un dvd «The Last Concert» qui, en vérité ne fut pas le dernier.

Entre temps le groupe a honoré de sa musique incroyable et de sa présence légendaire les plus grandes et plus prestigieuses scènes internationales, et notamment le festival de jazz de Montréal auquel ils ont participé à plusieurs occasions .

Pour ma part la dernière fois que j’ai assisté à un de leur concert, c’était à Talence , à la Médoquine en 1988 ou 1989 .

Après la séparation du groupe en 1992, chacun a mené une carrière individuelle et a participé à de nombreux projets musicaux.

Alain Caron notamment a pas mal joué en France avec Didier Loockood et Jean Marie Ecay, donnant plusieurs concerts. Se consacrant principalement au jazz, il a accompagné en tant que bassiste des grands noms tel que Mike Stern, Bireli Lagrène, Billy Cobham, Alex Acuna ou Denis Chambers.

Il a acquis une réputation de maître de la basse électrique, en particulier six cordes, et a participé à des masters-class dans le monde entier. Il a d’ailleurs été élu meilleur bassiste par le magazine « jazz Report» huit années consécutives!

Michel Cusson a été formé au prestigieux département de musique de l’université MC Gill de Montréal et du Berklee Collège of Music de Boston. Après la séparation, il s’est consacré à la composition de musiques de film et de séries télé. Au total, trente cinq musiques de films et douze méga-spectacles! Michel Cusson est un musicien, un directeur musical et un compositeur dont les mérites sont reconnus par le public et la critique.

Paul Brochu est le type même du batteur moderne. Je me souviens d’un titre dans «Batteur Magazine»: «Paul Brochu, batteur de l’an 2000» ! Article très élogieux: tempo et précisions sans faille, maîtrise du funk, du jazz et des rythmes latinos. Gestion impeccable du son avec une solide technique de caisse claire.

 

Pour mémoire, le groupe a été crée en 1976 par Michel Cusson et Alain Caron, et rejoint un peu plus tard par Paul Brochu. Ainsi est né le trio de base St Eusébe Jazz (leur premier concert a eut lieu le jour de la fête de St Eusèbe ).

Les claviéristes Jean St Jacques, Michel Cyr entre autres et Jeff Fisher (qui participa à deux albums), firent partie du groupe durant les premières années. En 1987 le groupe devient trio sous le nom de UZEB. La technologie naissante, ils n’eurent plus recours à des claviéristes, choisissant plutôt d’utiliser des effets de synthétiseurs pilotés à partir de leurs instruments respectifs (MIDI) .

UZEB est devenu un groupe populaire au Canada à partir de 1980. Il fait sa première tournée européenne en 1981. A partir de là, de nombreux albums à leur actif, 10 pour être précis!

J’en citerai trois en particulier: Noisy Night, Fast Emotion (supers albums), et bien sûr leur fameux World Tour 1990!

 

Pour revenir au concert, et comme d’habitude avec ce groupe, grosse claque musicale! Nous avons à faire à trois virtuoses, trois solistes! 27 ans ont passé mais la magie Uzeb opère toujours. Le son caractéristique du groupe, les chorus de basse de Caron ou les riffs de guitare de Michel Cusson. Les tempos impeccables en fond de temps de Paul Brochu et toujours ce son parfait!

Apparemment ils travaillent avec leur propre ingénieur du son. Malgré ce très long break, les trois compères se sont retrouvés et la connivence est bien présente .

Au Rocher, ils reprennent bien sûr leurs titres emblématiques, Noisy Nights, Spider, Luna Wars, New Hit, 66 rue des Lombards, June Funk et la merveilleuse interprétation du morceau de Charlie MIngus, Good Bye Pork Pie hat !

Salle quasiment pleine, les fans du groupe attendaient cela depuis tellement longtemps!

Deux rappels en fin de concert, les musiciens ont apprécié cette ferveur du public.

Alain Caron a eut ce petit commentaire «Vous avez été bien patients d’attendre aussi longtemps, je ne sais pas si nous nous l’aurions été autant, mais c’est un grand plaisir de revenir en France et surtout à Bordeaux».

Le public n’a pas été déçu: Uzeb est toujours là, certes avec un peu moins de cheveux, il faut dire que les trois compères ont dépassé allègrement la soixantaine!

En conclusion , un superbe concert!

Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲