Menu

#1 CHRONIQUE DE MOLLY – GENERAL ELEKTRIKS @ ROCHER DE PALMER

General Elektriks, une empreinte musicale unique et géniale

 

general-Elektriks-Rocher-Palmer-Cenon-2016-2

 

Derrière  ce sobriquet original se cache l’un des meilleurs artisans du groove à la française, Hervé Salters, alchimiste sonore et amoureux des claviers vintage. Un peu de hip hop des Blackalicious par-ci, de la techno minimale allemande par-là, cette musique est aussi étonnante que débridée. Après l’énorme carton de « Raid the Radio », le 4ème album du General montre qu’il a encore quelques ressorts sous le pied.

Lors du concert, Salters nous livre une anecdote en toute intimité , juste avant son titre “Whisper to Me” titre phare du dernier album “To be a stranger” sorti le 29 Janvier dernier

« Quand je suis allé aux Etats-Unis, au passage à la douane on a essayé de me relever mes empreintes d’identités » la fin de l’anecdote est intrigante… ; Impossible de relever ses empreintes et on peut imaginer la surprise du contrôleur qui finit par lui demander machinalement si il est claviste. Le fait de taper si fort et si passionnément sur les touches efface les empreintes de l’artiste.

Cette dissolution de l’identité me fait dire que General Elektriks ne manque pas d’empreintes musicales. Avec son public éclectique et une énergie sur scène décomplexée ce groupe français ne manque pas de générosité.

L’issue est inexorable: l’obligation de danser sur cette électro-soul au sex appeal moite, véritable ordonnance funk dont l’époque a besoin.

 

Basse-Chaton-Rocher-Palmer-Cenon-2016

 

Le concert a été court mais quel bonheur de voir un groupe réceptif aux cris de son public. Finir le concert, saluer maintes et maintes fois pour finalement revenir sous les appels chaleureux et bouillonnant de l’auditoire.

 

Articles Chroniques Pop Pop Rock Reports Concerts Webzine - Musiques en Live ,

Return to Top ▲Return to Top ▲