Menu

SEASICK STEVE – ROCHER DE PALMER #LIVE REPORT @ DIEGO ON THE ROCKS

Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , ,

 

* Retrouvez sur le lien la galerie photos de Christophe Garbage

A 76 ans, le Californien Steve Gene Wold (dit Seasick Steve) et Dan Magnusson (batterie) ont offert un moment de grâce au public Bordelais dans l’antre Cenonnaise. Dès « Walkin’blues », le chanteur interpelle la foule (Are you ready ?) pour entamer un set blues-rock.

« Bring it on » puis les fantastiques « Bullseye » et « Walkin’man » qui restera la chanson la plus sympa du vieil ami de la défunte Jonis Joplin.

Sur ce dernier titre, il invite (comme à l’accoutumé) une jeune femme sur scène pour lui chanter droit dans les yeux les vers de sa chanson d’amour. Seul hic, la spectatrice ne comprend pas un mot à la langue de Shakespeare mais profite de l’instant incongru… Excepté un titre acoustique, toute la deuxième partie du set va être rock n’roll et Steve va effectuer de nombreux solos avec des instruments très originaux.

Ses guitares sont fabriquées artisanalement avec des manches à balais, carrosseries de voiture, pelles à hamburger ou plaques d’immatriculation pour le plus grand plaisir sonore des spectateurs stupéfaits. Le duo fonctionne merveilleusement bien et un hommage est rendu aux deux membres d’INSPECTOR CLUZO présents dans la salle (que je salue en after-show et qui confirme un album fin 2017 et un concert en salle dans la région l’an prochain). « You can’t teach an old dog new tricks », « Summertime boy » et « Can you cook » sont électriques et permettent à Steve de présenter ses titres, comme dans le rappel « Gentle on my mind » où il relate un rêve hilarant d’auto-stoppeur dans le désertique Wyoming.

Le duo chevelu et barbu achève le public avec « Thunderbird » et une démonstration de guitare à faire rougir tous les adeptes de samples et autres pédales wah-wah… Au final, le vieil homme qui n’a que 8 albums à son actif a réalisé un super concert d’1 heure 30 prouvant que son mal de mer est lointain et que les planches sont un terrain de jeu nettement plus adapté à son talent. Résolument bon malgré l’absence du superbe « Abraham, Martin & John ».

@ Diego On The Rocks

* Retrouvez les Live Reports de Cédric (depuis 1990) sur son site.

* A (ré) écouter l’émission « Diego On The Rocks » le 1er mercredi du mois, de 20h à 22h sur ARL.  Ainsi que Diego On The Moon sur la webradio RD2R 

Reports Concerts Webzine - Musiques en Live , ,

Return to Top ▲Return to Top ▲