Menu

FESTIVAL JAZZ A VIENNE 2016 – BETH HART & IMELDA MAY – VENDREDI 8 JUILLET

Théâtre Antique

RUE DU CIRQUE 38200 VIENNE

vendredi 8 juillet 2016


20:30 à 23:59

Tél: 08 92 70 20 07

Visitez leur site Web

Tarif : Plein : 36€ // 22€ (12 > 16 ans ) // Gratuit - 12 ans
Tarif Carte MEL :Devenez Adhérent-e Musiques en Live et recevez 1 place en cadeau de bienvenue)
Adhérez pour en bénéficier !

Places a Gagner : OUI
Cliquez pour Participer au Jeu !
Clotûre du Jeu le jeudi 30 juin 2016
Obtenir l'itinéraire Voir sur une grande carte

à l'affiche :

BETH HART


À 44 ans, Beth Hart aurait-elle totalement chassé ses démons ? Sa voix éraillée, toujours aussi intense et bouleversante, laisse planer quelques doutes. Beth est une écorchée vive. En 1993, elle remportait à 21 ans Star Search, le célèbre télé-crochet américain. “Ce succès ne m'a pourtant jamais vraiment aidée !” lâche dans un souffle la chanteuse et pianiste californienne. Elle pourrait pourtant rouler des mécaniques, exhiber ses tatouages, sa mâchoire carrée et sa voix corsée capable de balayer les faux-semblants. Mais Beth Hart est un livre ouvert qui ne cache rien de ses tourments intimes, ni dans ses chansons, ni sur scène. “En connectant mon histoire à celle de mes auditeurs, je me sens moins seule…”. Il y a dans le frisson (thrill) de sa voix quelque chose d'Etta James, son idole dont elle a repris en 2012 le “I'd Rather Go Blind”, accompagnée par Jeff Beck (un enregistrement live au cours du 35e Annual Kennedy Center Honors célébrant… Buddy Guy !). Une voix qui charrie les galères et les addictions passées. Un chant qui peut alors évoquer la force d’une Janis Joplin dont elle a endossé le rôle en 1999 dans la comédie musicale “Love Janis”. En France, c’est son album Don’t Explain (2011) avec le guitariste Joe Bonamassa qui fit office de déclencheur. La native de Los Angeles revient aujourd’hui avec son douzième opus, le poignant Better Than Home (2015)

Site Web

IMELDA MAY

Imelda Mary Clabby a grandi avec ses cinq frères et sœurs au sein d'une famille ouvrière du quartier Liberties à Dublin (elle y est née en 1974). À la maison, il n'y a qu'un seul tourne-disque Silverstone et Imelda découvre la musique de ses parents et grands frères : Sinatra, Ella Fitzegerald, Tony Bennett, Elvis Presley... Grande admiratrice de la voix de Marilyn Monroe, elle commence dès l'adolescence à chanter dans les clubs interlopes de la ville. Elle sort un premier album, No Turning Back (2005), sous le nom de Imelda Clabby. Mariée avec le guitariste Darrel Higham, elle adopte alors la coiffure teddy girl (une “Pompadour” customisée d’un accroche-cœur peroxydé), un maquillage et une allure néo bobby soxer des années 40. Elle prend le nom de scène d'Imelda May, tandis que Darrel Higham pousse le volume de sa Gretsch de collection. Le registre teigneux et la voix puissante de Imelda se partagent entre ballades jazzy (“Knock 123”), jump blues et brûlots rockabilly montés sur une contrebasse frappée sans ménagement. Le single “Johnny Got a Boom Boom” extrait de son album Love Tattoo (2008) révèle Imelda May auprès du grand public. L’album est rapidement numéro un en Irlande, puis le titre “Big Bad Handsome Man” fait un tabac en Europe. En 2009, elle remporte le Meteor Music Awards de la meilleure artiste féminine de l'année. Son cinquième album, Tribal, paraît en 2014. Chaud devant !

Site Web

Réservez

| PRODUCTION / ORGANISATION |

Festival Jazz à Vienne
21, rue des célestes - 38200 Vienne
http://www.jazzavienne.com



Participer au jeu
OUI pour
FESTIVAL JAZZ A VIENNE 2016 – BETH HART & IMELDA MAY – VENDREDI 8 JUILLET
Clotûre du Jeu le jeudi 30 juin 2016

Votre nom (obligatoire)

Votre Prénom (obligatoire)

Votre Email (obligatoire)

Votre Téléphone (obligatoire)

Votre Ville(obligatoire)

Votre message (si vous le souhaitez)

Copiez le code (CAPTCHA)
captcha

Recevoir la Newsletter  oui non








Categories : CONCERTS et Jazz.Tags : BETH HART, festival Jazz à Vienne 2016, Imelda May, Joe Bonamassa, Sortir en Rhône-Alpes. et Théâtre Antique.

Return to Top ▲Return to Top ▲